Demander à changer de prénom

Présentation

Toute personne peut demander à changer de prénom si elle justifie d’un intérêt légitime. L’ajout, la suppression ou la modification de l’ordre des prénoms peut également être demandée.

Démarche

Vous devez adresser une demande à la mairie de votre lieu de résidence ou de votre lieu de naissance

En savoir plus sur la demande de changement de prénom (avec service.public.fr)

Pièces à fournir

  • une copie intégrale originale de votre acte de naissance, datant de moins de 3 mois,
  • une pièce d’identité originale en cours de validité ;
  • un justificatif de domicile récent
  • un courrier expliquant votre demande accompagné de toutes pièces permettant de justifier de votre intérêt légitime à demander le changement de votre prénom
  • la copie intégrale originale de tous les actes concernés par le changement de prénom, dans le cas où celui-ci serait accepté (par exemple : acte de mariage, acte de naissance de votre époux(se) ou partenaire de Pacs, acte de naissance de chacun de vos enfants, etc)

En fonction de la situation, vous pouvez, par exemple, fournir des pièces relatives à :

  • votre enfance ou votre scolarité : certificat d’accouchement, copie du carnet de santé, copie du livret de famille, copies des diplômes, etc.
  • votre vie professionnelle : contrat de travail, attestation de collègues de travail (accompagnées d’une pièce d’identité), copies de courriels professionnels, etc.
  • la vie administrative : copies de pièces d’identité anciennes ou actuelles, factures, avis d’imposition, justificatifs de domicile, etc.
  • votre vie personnelle : certificats médicaux établissant de vos difficultés rencontrées par le port d’un prénom déterminé, etc.

Effets

La décision sera inscrite sur le registre de l’état-civil. Il vous appartiendra ensuite d’informer de la modification tous les organismes avec lesquels vous êtes en lien : Assurance maladie, Finances publiques, caisses de retraite, Caisse d’allocations familiales, employeur, etc.

Infos pratiques : Nos réponses à vos questions


Si l’officier d’état civil estime que la demande ne revêt pas un intérêt légitime, il saisit le procureur de la   République. Si le procureur s’oppose au changement de prénom, vous pouvez saisir le juge aux affaires familiales.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×