Patrimoine architectural

Le bâti de caractère

Malgré un château disparu et une éclipse médiévale, Rezé possède des bâtiments historiques remarquables. De la maison bourgeoise à la Folie du 18e siècle, en passant par la maison natale de Benjamin Péret, un des compagnons d’André Breton, Rezé vous invite dans la quête de ses racines, au détour d’une ruelle, d’un jardin à la française ou d’une vieille carte postale…

L’architecture contemporaine

Le patrimoine bâti de Rezé est essentiellement constitué d’édifices contemporains, dont l’élément phare est la Maison radieuse de Le Corbusier. Cet édifice a été l’élément précurseur du développement de l’architecture contemporaine à Rezé et a concerné trois types de bâtiments : des bâtiments publics qui participent d’un mouvement moderne (médiathèque Diderot de Massimiliano Fuksas, hôtel de ville d’Alessandro Anselmi), des logements sociaux aux expérimentations diverses (Maison Radieuse, Mahaudières, Cap-Horniers, Pirotterie) et des édifices cultuels (église du Rosaire et ancienne église Saint-André) et culturels (L’Auditorium de Rudy Ricciotti et Le Chronographe de Berranger et Vincent).

Le bâti industriel

Parmi les sites emblématiques de son patrimoine, Rezé conserve de son passé industrieux des traces à l’architecture souvent remarquable. Du logement au site industriel, chacun de ces éléments témoigne de la force et de l’envie des hommes de prendre leur destinée en mains.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×