Souscrire à la téléassistance

Présentation

La téléassistance est un service d’assistance et de sécurité 24h/24 relié à un dispositif d’écoute, dédié aux personnes âgées, handicapées ou isolées.
En cas de chute, de malaise ou d’insécurité, la personne déclenche l’alarme par simple pression sur un pendentif ou une montre porté(e) en permanence. Elle entre immédiatement en communication avec une centrale spécialisée, disponible 24h/24, sans avoir à décrocher le téléphone.
Selon la nature de l’appel, les professionnels évaluent la situation et peuvent contacter ou faire intervenir les proches ou les services d’urgence.

Conditions d’attribution

• Résider à Rezé.
• Aucune condition d’âge, ni de ressources.

Démarche

Faire la demande auprès du service seniors de la Ville (sur rendez-vous).

Tarifs

Deux tarifs sont applicables en fonction des ressources du bénéficiaire. La facturation est mensuelle.

  • Pour une personne seule
    Revenu fiscal de référence inférieur à 9 279 € : 10,02 €.
    Revenu fiscal de référence supérieur à 9 279 € : 20,08 €.
  • Pour un couple
    Revenu fiscal de référence inférieur à 13 570 € : 10,02 €.
    Revenu fiscal de référence supérieur à 13 570 € : 20,08 €.

Une aide financière pour la prise en charge de l’abonnement peut être accordée au titre de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), de la prestation de compensation du handicap (PCH) ou de l’action sociale de la commune de résidence.

Infos pratiques : Nos réponses à vos questions

Oui. La montre et le pendentif sont étanches pour être portés de façon continue, même lorsque le bénéficiaire prend sa douche. La sécurité du bénéficiaire est ainsi garantie 24h/24.
Oui. Il est proposé avec le pendentif en fonction de la perte d’autonomie de la personne. En cas de chute, le détecteur génère automatiquement un appel au centre d’écoute téléassistance..
Oui. La présence du bénéficiaire n’est pas nécessaire lors du rendez-vous pour constituer le dossier.
Au moment de la souscription au service, le bénéficiaire doit indiquer les coordonnées d’une à trois personne(s) à prévenir en cas de problème. Ces personnes doivent résider à 30 minutes maximum du bénéficiaire. Si le bénéficiaire n’a aucun proche à proximité, l’ADAR, association d’aide aux personnes à domicile, peut se substituer moyennant une participation financière.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×