Se constituer une micro-épargne

Présentation

Un livret d’épargne plus rémunérateur que le Livret A peut être sollicité auprès du Centre communal d’action sociale (CCAS) pour aider les Rezéens les plus modestes à mettre de l’argent de côté.

L’objectif : leur permettre de faire face à un imprévu ou financer un projet sans avoir à faire un crédit (achat d’un ordinateur, vacances…).

Le taux de rémunération est de 1,25%. Les dépôts et retraits sont possibles à tout moment et sans frais. Le montant épargné est plafonné à 3 000€. Au moment du retrait, le Centre communal d’action sociale versera en plus 25% de la somme épargnée aux bénéficiaires (dans la limite de 150€).

Le Centre communal d’action sociale accompagne les bénéficiaires pendant toute la durée de l’épargne.

Ce dispositif de micro-épargne accompagnée est mis en place à titre expérimental depuis le 1er février 2019 grâce à un partenariat avec le Crédit municipal de Nantes.

Conditions d’attribution

  • Être Rezéen.
  • Être âgé de plus de 18 ans.
  • Être en situation régulière.
  • Avoir de faibles ressources.

Démarche

Faire une demande auprès du Centre communal d’action sociale (CCAS).

Pièces à fournir

  • Livret de famille ou carte nationale d’identité.
  • Dernier bulletin de salaire pour chacune des personnes vivant au foyer, derniers avis de paiement d’indemnités chômage ou dernier relevé d’indemnités journalières Sécurité sociale si arrêt maladie.
  • Attestation de la Caisse d’allocations familiales (CAF) de moins de trois mois.
  • Pensions de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) ou de la Caisse régionale d’assurance maladie (CRAM) ou tout autre organisme (retraite complémentaire, invalidité…).
  • Pension alimentaire.
  • Justificatifs de toutes autres ressources, charges, crédits, mutuelle, assurances, dettes, découvert bancaire.
  • Quittance de loyer ou attestation d’hébergement ou tableau d’amortissement d’emprunt si accession à la propriété (et éventuellement charges de copropriété).
  • Échéanciers électricité, gaz, eau si mensualisation ou dernières factures.
  • Dernier avis d’imposition sur le revenu.
  • Dernier avis d’impôts locaux (taxe d’habitation et taxe foncière).
  • Certificat de scolarité pour enfants de plus de 16 ans.

Liste non exhaustive, à compléter en fonction de chaque situation.
Le Centre communal d’action sociale (CCAS) instruit le dossier et le transmet au partenaire bancaire pour décision.

Infos pratiques : Nos réponses à vos questions

À l’ouverture, le bénéficiaire doit verser 1€ sur le livret d’épargne. Il alimente ensuite le livret lorsqu’il le souhaite avec les montants de son choix (minimum 1€). Le bénéficiaire ne peut pas épargner plus de 3 000€.
Non. Il n’y a aucun frais de dossier.   

Premier avantage : le taux rémunérateur du livret (1,25%), plus important que celui du Livret A. Deuxième avantage : l’abondement du Centre communal d’action sociale au moment du retrait (à hauteur de 25% des sommes placées avec un plafond de 150€). Par exemple, pour 500€ épargnés, le bénéficiaire recevra 125€ en plus.
Le dispositif de micro-épargne est expérimenté en 2019 avec 10 livrets. S’il est concluant, il sera poursuivi de façon plus large en 2020.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×