Abu Dis (Palestine)

En harmonie avec l’application du droit international et la loi française sur la coopération décentralisée, la Ville de Rezé a signé, en 2007, un accord de coopération avec la Ville d’Abu Dis, située dans la banlieue sud-est de Jérusalem. Entourée de colonies israéliennes illégales qui privent l’accès des habitants à leurs terres agricoles et encerclée par un mur empêchant l’accès à Jérusalem, la Ville d’Abu Dis est enclavée, malgré la présence d’une université sur son territoire. Composée de 12 600 habitants et de 12 000 étudiants, la Ville d’Abu Dis et la population souhaitent développer des partenariats avec des villes étrangères, réelles sources d’ouverture politique, sociale et culturelle.

Les projets entre les deux communes ont commencé par la création puis le soutien  d’un centre socioculturel en 2011. Pour les Palestiniens, ce centre représente un lieu de rassemblement autour d’activités éducatives, culturelles et sociales (soutien scolaire, animations de rue, ateliers de danse, d’arts plastiques, cours de musique, initiatives féminines …). La formation de volontaires et de professionnels est également un axe de ce partenariat.

Depuis 2017, la Ville de Nantes a rejoint la Ville de Rezé afin de soutenir la commune d’Abu Dis. Ce partenariat tripartite a permis l’élaboration d’une nouvelle convention de coopération formalisant les objectifs suivants :

  • Soutien au centre socioculturel
  • Achat de matériel médical pour le centre de santé d’Abu Dis
  • Poursuite du programme de formation

L’équipement du centre de santé en matériel médical fonctionnel est déterminant pour répondre aux urgences sanitaires de la population d’Abu Dis et des communes environnantes. En effet, les checkpoints et la fermeture de Jérusalem aux Palestiniens limitent tout déplacement et donc l’accès aux soins d’urgence des Palestiniens.

La Palestine est un pays partenaire de l’Union européenne. La Ville de Rezé accompagne la mobilité des jeunes à l’international et dans l’Union européenne. C’est dans ce contexte que la mission relations européennes et internationales de la Ville de Rezé, via les dispositifs européens, peut accompagner de jeunes Rezéens souhaitant mener une expérience interculturelle, sociale et  linguistique à Abu Dis.

Des échanges réguliers entre les élus palestiniens et rezéens se déroulent. Ils permettent une connaissance mutuelle, une meilleure compréhension des organisations politiques et institutionnelles et des implications concrètes liées à la situation géopolitique de la Palestine. Ils ont pour objectif également de déterminer les contenus évolutifs de la coopération. Les techniciens se connaissent bien. Ils travaillent ensemble sur la mise en œuvre et le suivi des projets (déplacements, skype …)

Réception des Palestiniens à Rezé et à Nantes :

  • Du personnels de la mairie d’Abu Dis en formation manageriale, enseignement musical, animation socioculturelle …
  • Du maire et d’élus d’Abu Dis pour déterminer les axes soutenus par Rezé et Nantes

Déplacements de délégations rezéennes et nantaises en Palestine :

  • La dernière a eu lieu en décembre 2017. Elle a permis aux élus rezéens et nantais de se rendre compte de la situation géopolitique en Palestine et surtout à Abu Dis, ville particulièrement sinistrée et enclavée. Il a été constaté les besoins en matière de santé, d’où le soutien depuis 2018 à l’achat de matériel médical pour le centre de soins d’Abu Dis

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×