Lutter contre les frelons asiatiques

PRÉSENTATION

La Ville de Rezé participe au Plan d’Action Collectif contre le Frelon asiatique (Vesp’Action), en partenariat avec l’association Polleniz.

Depuis 2024, la Ville de Rezé prend en charge uniquement la destruction des nids de frelons asiatiques qui se trouvent dans le domaine public :  les espaces verts publics et les équipements Ville.

Pour les particuliers ou les entreprises qui trouvent un nid de frelons asiatiques dans leur espace privé (propriété ou copropriété), la destruction est à leur charge. Pour effectuer cette intervention, il est conseillé de contacter une entreprise habilitée à effectuer ce type d’opération idéalement référencée par Polleniz 44.

Consulter la liste des entreprises à proximité de Rezé référencées par Polleniz 

LE VESP’ACTION

Le Vesp’action est un schéma intercommunal pour une limitation des risques liés au frelon à pattes jaunes auquel adhère la Ville de Rezé. Ce programme est reconnu par le Bee Award en décembre 2023 comme Bonne Pratique au niveau européen et a été identifié par le Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires comme modèle de mise en œuvre de la lutte contre les espèces exotiques envahissantes du plan national biodiversité.

Contact

POLLENIZ – Antenne de Loire-Atlantique
polleniz44@polleniz.fr
ou 02 40 36 83 03

NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS

Le SEVE (service espaces verts et environnement) est à contacter (coordonnées ci-contre) si un nid est trouvé dans les espaces verts publics de la Ville.

L’intervention réalisée par une entreprise référencée par l’association Polleniz coûte entre 96€ et 194€ en fonction de la hauteur du nid.

Les délais d’intervention dépendent du nombre de demandes en cours d’attente et du degré d’urgence évalué par l’entreprise (proximité d’une école, d’une crèche…).

Non. Le frelon asiatique n’est pas dangereux pour l’homme (à l’exception des personnes souffrant d’allergie aux piqûres d’hyménoptères). Ses piqûres sont en revanche plus douloureuses que celles de la guêpe ou de l’abeille en raison de la taille du dard. En cas de chute d’un nid, le risque de se faire piquer est augmenté car les insectes se sentent en danger et attaquent en groupe.

Le frelon asiatique est classé nuisible de 2e catégorie en raison du danger qu’il représente pour la filière apicole. Il est un redoutable prédateur pour les abeilles. La destruction des nids de frelons asiatiques permet ainsi de protéger les ruchers.  

Oui. Depuis son introduction en France en 2004 via l’importation de poteries, le frelon asiatique, également appelé frelon à pattes jaunes ou Vespa velutina, est présent dans la quasi-totalité du territoire français. Son caractère invasif est reconnu. L’espèce connaît une rapide expansion en raison de sa capacité de multiplication (en début de saison, une reine fonde une colonie qui grossira pendant le printemps et l’été pour atteindre environ 2 000 individus à l’automne). Le frelon asiatique est attiré par les villes (70% des nids signalés sont situés en zone urbaine).