Lutter contre les chenilles processionnaires du pin

Présentation

Polleniz 44, nouveau nom de la FDGDON 44 organise chaque année une campagne de traitement des chenilles processionnaires du pin, de septembre à décembre.

Un épandage biologique adapté est utilisé.

Démarche

Pour réserver le passage d’un technicien, il n’est plus nécessaire de s’inscrire en mairie. Il suffit de se rendre sur le site www.polleniz.fr pour en faire la demande, avant le 10 septembre 2019. Les tarifs et modalités de paiement seront disponibles en ligne.

L’intervention de Polleniz se déroulera de septembre à janvier, chez tout particulier s’étant inscrit sur le site internet.

Nos réponses à vos questions

Oui. Le traitement, exclusivement biologique, s’effectue par un épandage de bacille de Thuringes sans danger pour l’homme, les animaux ou l’environnement.
Le coût de l’intervention dépend du nombre d’arbres à traiter. 
La chenille processionnaire du pin, Thaumetopoea pityocampa, est la larve d’un papillon nocturne (Lépidoptère) de couleur gris brunâtre, long de 35 à 40 mm, aux antennes pectinées. Les individus mâles sont reconnaissables aux deux bandes noires parallèles qui ornent les ailes antérieures.
Responsables de réactions allergiques parfois graves, en raison de leurs poils urticants, les chenilles processionnaires du pin occasionnent également des dégâts aux arbres.