Lutter contre le stationnement gênant et abusif

PRÉSENTATION

Apaiser la ville, assurer la sécurité de tous et faciliter le partage de l’espace public… Autant d’objectifs à atteindre en respectant les règles de stationnement.

CONDITION

Stationnement gênant :

  • sur les trottoirs pour les 2 ou 3 roues,
  • en double file,
  • sur les emplacements réservés à l’arrêt des transports publics ou taxis,
  • devant les entrées d’immeuble,
  • sur les bandes d’arrêt d’urgence sauf en cas de nécessité absolue…

Montant de l’amende : 35 €

Stationnement très gênant :

  • places réservées aux personnes handicapées,
  • sur les places réservées aux transporteurs de fonds,
  • sur les pistes cyclables,
  • sur les trottoirs sauf pour les 2 ou 3 roues…

Montant de l’amende : 135 €

 Stationnement abusif :

  • plus de 7 jours au même emplacement non payant (Code de la route).

Montant de l’amende : 35 €

INFOS PRATIQUES : NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS

Est considéré dangereux, le stationnement notamment à proximité intersections de routes, des virages, des sommets de côte, des passages à niveau lorsque la visibilité est insuffisante. Le montant de l’amende est de 135 €.

Selon l’article R. 37-3 du Code de la route, le stationnement des véhicules doit respecter les règles de l’alternat bimensuel. Du 1er au 15 du mois, le stationnement est autorisé du côté des numéros d’immeubles impairs. Et du côté des numéros pairs, du 16 à la fin du mois. Le changement de côté s’opère le dernier jour de chaque période, entre 20h30 et 21h.

 

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×