Les ex-délinquants deviennent « pilotes » de leur vie

Ludovic Dardenne accompagne les personnes condamnées pénalement pour qu’elles trouvent ou retrouvent une place utile dans la société.

Ludovic Dardenne, Rezéen et directeur de l’association Permis de construire depuis 2016, a installé en juillet dernier son bureau à Rezé, dans La petite gare : « La culture est un point d’appui de notre action, l’installation près d’une librairie faisait sens. »

Depuis 2010, Permis de construire tend la main aux ex-délinquants (une centaine chaque année) pour qu’ils retrouvent une place « utile, choisie et pérenne ». « Seulement 0,3 % des condamnés sont des criminels. Nous nous intéressons à ceux qui, parce qu’ils ont commis un délit, sont négligés, voire exclus, ce qui prive la société de talents qui peuvent être mis à son service. »

Avec les professionnels salariés de Permis de construire et un réseau d’associations, d’entreprises, de médecins, de coachs sportifs, de psychologues et de bénévoles, les ex-condamnés deviennent « pilotes » : « Nous sommes leurs “copilotes”, pour les aider à devenir ou redevenir autonomes et responsables à tous niveaux : santé, emploi, logement… La croyance en la valeur de chacun paie : 93 % des 1 600 personnes accompagnées depuis 2010 sont réinsérées et n’ont pas récidivé. »

Ainsi, chacun, à son rythme, sans contrainte, reprend place dans la société.

À écouter