Lutter contre les cambriolages

PRÉSENTATION

Au quotidien, quelques mesures de sécurité contribuent à éviter un cambriolage. Que vous soyez présents ou absents, adoptez les bons réflexes !

CONDITIONS

Lorsque vous êtes chez vous

  • Avant de laisser quelqu’un pénétrer dans votre domicile, s’assurer de son identité en utilisant l’interphone, le judas ou l’entrebâilleur de porte. En cas de doute, même en présence de cartes professionnelles, joindre le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament.
  • Ne pas conserver d’importantes sommes d’argent à votre domicile. Placer bijoux, carte bancaire, sac à main et clés de voiture en lieu sûr.

 En cas de courte absence

  • Fermer les fenêtres et verrouiller les portes.
  • Ne pas laisser d’objets de valeur visibles à travers les fenêtres.
  • Ne pas laisser de messages écrits signalant votre absence sur la porte d’entrée.
  • Pour créer l’illusion d’une présence, laisser éventuellement un fond sonore (la radio par exemple).
  • Ne pas cacher vos clés à l’extérieur. Les déposer chez une personne de confiance.
  • Ne pas laisser pas le courrier s’accumuler dans votre boîte aux lettres. Demander à un voisin de le conserver ou à la Poste de le faire suivre.
  • Transférer sa ligne de téléphone fixe sur son portable ou sur son lieu de séjour temporaire.

En cas de longue absence

  • Installer des équipements adaptés et agréés (volets, grilles, éclairage programmé, détecteur de présence, systèmes d’alarme).
  • Fermer et verrouiller les volets. De temps en temps, les faire ouvrir, si possible, par des voisins.
  • Vérifier la fiabilité des serrures et des verrous.

DÉMARCHE

Que faire en cas de cambriolage ?

  • Faites immédiatement le 17 (Police nationale). Si les cambrioleurs sont encore sur place, ne pas prendre pas de risques et privilégier le recueil d’éléments d’identification (physionomie, vêtements, type de véhicule, immatriculation…).

En attendant les forces de l’ordre :

  • interdisez l’accès des lieux,
  • ne toucher à rien,
  • préserver les traces et indices à l’intérieur comme à l’extérieur.

Après :

  • faire opposition auprès de la banque,
  • déposez plainte au commissariat de police de Rezé, 8, allée de Touraine, en se munissant d’une pièce d’identité,
  • déclarer le vol à son assureur par lettre recommandée dans les deux jours ouvrés.

INFOS PRATIQUES : NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS

Relevez dès à présent le numéro IMEI (International Mobile Equiment Identity). de votre téléphone portable en tapant *#06# ou en contactant votre opérateur. Ce numéro d’identification de votre mobile vous sera demandé lors du dépôt de plainte. La police transmettra les données à votre opérateur qui bloquera l’utilisation du téléphone.

  • Police nationale : 17
  • Opposition carte bancaire : 0 892 705 705
  • Opposition chéquier : 0 892 68 32 08
  • Blocage téléphones portables :
  • Bouygues Telecom : 0 800 29 10 00
  • Free Mobile : 32 44
  • Orange : 0 800 100 740
  • SFR : 10 23

Association départementale d’aide aux victimes d’infractions (ADAVI44)
5,boulevard Vincent-Gâche, 44000 Nantes
Tél. 02 40 89 47 07
www.adavi44.fr
Information, accompagnement et suivi psychologique des victimes.

 

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×