Financer son projet d’insertion sociale ou professionnelle

Présentation

Un micro-crédit personnel peut être sollicité auprès du Centre communal d’action sociale (CCAS) pour aider les Rezéens qui n’ont pas accès à un prêt auprès de leur banque. Il s’agit d’un mini-prêt bancaire accordé uniquement pour financer un projet d’insertion sociale ou professionnelle. Le taux d’intérêt est celui du livret A majoré de 1%. Le montant accordé varie de 500€ à 3 000€, remboursable de 6 à 36 mois.
Le Centre communal d’action sociale (CCAS) accompagne les bénéficiaires pendant toute la durée du prêt.

Conditions d’attribution

  • Être Rezéen.
  • Être âgé de plus de 18 ans.
  • Être en situation régulière.
  • Solliciter le micro-crédit pour financer un projet d’insertion sociale ou professionnel (formation, équipement de première nécessité, permis de conduire, achat d’un véhicule pour se rendre au travail).
  • Être non éligible à un prêt bancaire classique.

Démarche

Faire une demande auprès du Centre communal d’action sociale (CCAS).

Pièces à fournir

  • Livret de famille ou carte nationale d’identité.
  • Trois derniers bulletins de salaire pour chacune des personnes vivant au foyer ou relevés de salaires des trois derniers mois si travail intérimaire ou trois derniers avis de paiement d’indemnités chômage ou relevés d’indemnités journalières Sécurité sociale si arrêt de maladie.
  • Attestation de la Caisse d’allocations familiales (CAF) de moins de trois mois.
  • Pensions de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) ou de la Caisse régionale d’assurance maladie (CRAM) ou tout autre organisme (retraite complémentaire, invalidité…).
  • Pension alimentaire.
  • Justificatifs de toutes autres ressources, charges, crédits, mutuelle, assurances, dettes, découvert bancaire.
  • Quittance de loyer ou attestation d’hébergement ou tableau d’amortissement d’emprunt si accession à la propriété (et éventuellement charges de copropriété).
  • Échéancier EDF, GDF et Veolia eau si mensualisation.
  • Dernier avis d’imposition sur le revenu.
  • Dernier avis d’impôts locaux (taxe d’habitation et taxe foncière).
  • Certificat de scolarité pour enfants de plus de 16 ans.

Liste non exhaustive, à compléter en fonction de chaque situation.
Le Centre communal d’action sociale (CCAS) instruit le dossier et le transmet au partenaire bancaire pour décision.

Infos pratiques : Nos réponses à vos questions

Non. Le micro-crédit n’a pas vocation à résorber un découvert bancaire ou rembourser une dette.
Oui. Le micro-crédit peut être sollicité pour financer des projets liés à la mobilité tels que l’achat ou la réparation d’un véhicule, le financement du permis de conduire, dès l’instant où la dépense engagée est nécessaire à l’insertion professionnelle ou sociale.
Oui. Un micro-crédit peut être accordé plusieurs fois à condition qu’il soit destiné, à chaque fois, à financer un projet d’insertion sociale ou professionnelle. Deux micro-crédits ne sont en revanche pas cumulables.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×