Conseil municipal du 28 septembre 2018 : plus de nature en ville

En 2019, les habitants pourront profiter d’un nouvel espace de verdure, au cœur de la ville. Le jardin du presbytère situé à côté de l’hôtel de ville, sera réaménagé et ouvert aux habitants. Au conseil municipal du 28 septembre, les élus ont donné leur feu vert pour démarrer les travaux.

LE JARDIN DU PRESBYTÈRE VA RENAÎTRE

L’été dernier, la Ville a lancé une concertation avec les riverains pour réaménager le jardin du presbytère. Un espace de 2 300 m² attenant à l’église Saint-Pierre, laissé en friche depuis les années 1960. « Beaucoup de Rezéens ignorent qu’il y a un jardin derrière les murs, explique Colette Reclus, adjointe au maire en charge des espaces verts et de la nature en ville. Nous allons ouvrir ce poumon vert aux habitants, en faire un lieu de promenade et de repos. Il profitera aussi aux nouveaux habitants du futur Carré Daviais. »

Convivialité et biodiversité

Bancs, tables de pique-nique, pergola, kiosque, hôtel à insectes, nichoirs, seront notamment installés. Le plan d’eau et les murs en pierres seront restaurés, les espaces verts restructurés et le site sécurisé avec deux portails. Des aménagements décidés avec les habitants lors des trois ateliers de travail organisés par la Ville. « Les travaux sont conformes aux prescriptions de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) ; le site étant considéré comme une réserve archéologique pouvant un jour être fouillé », précise Colette Reclus. Coût estimé des aménagements : 155 000 euros. Les travaux démarreront début 2019.

Réintroduire la nature en ville

Toujours dans l’objectif de préserver la nature en ville, les élus ont également voté le rachat d’un terrain de 251 m² rue Chupiet. Attenant au parc de la Carterie, il sera transformé en espaces verts. Montant de l’acquisition : 7 530 euros. « Dès que nous le pouvons, nous redonnons sa place à la nature », indique l’élue.

 

Alain Jehan, 51 ans, rejoint l’équipe municipale en tant que conseiller (divers gauche). Il devient référent pour le quartier Ragon. Une arrivée qui fait suite à la démission d’Hervé Neau, ancien adjoint en charge du dialogue citoyen. « Il a réalisé un travail important pour la ville et ses habitants », tient à souligner le maire. Autre changement : Philippe Puiroux, conseiller municipal délégué à la culture, accède au rang de 14e adjoint. « Il exerçait jusqu’à présent une fonction d’adjoint sans en avoir le titre. Nous avons ici l’occasion de le confirmer dans cette responsabilité », indique le maire.

Les élus de la majorité et de Rezé à gauche toute ! demandent à l’État « d’apporter les moyens nécessaires face à la crise migratoire de grande ampleur » que connaît Nantes actuellement. 700 réfugiés, installés dans des conditions de vie précaires dans le square Daviais, ont été mis à l’abri provisoirement dans des gymnases nantais. Les élus rézéens précisent que « face à l’urgence absolue, les services de la Ville travaillent déjà au recensement de lieux susceptibles d’accueillir les migrants dans un cadre conventionné ». Un plan d’actions pour accompagner les migrants sur le plan humain et matériel sera présenté au prochain conseil municipal. Les élus rezéens en appellent également à « la solidarité de la Métropole, du Conseil départemental et de l’ensemble des communes de Loire-Atlantique ». Le groupe de la droite et du centre n’a pas pris position « attendant le prochain conseil municipal ».

Stationnement plus facile les jours de marché et lors d’événements à Trentemoult
Dans le cadre des travaux de réaménagement paysager des abords de la Maison des Isles, une zone de stationnement, jusqu’ici sauvage, sera ouverte les jours de marché ou lors de manifestations. Une barrière sera installée pour éviter le stationnement permanent.

Bientôt un parvis à Confluent
La Ville a cédé à Nantes Métropole une parcelle de 2 887m² rue Rosa Park, au cœur de l’Îlot Confluent. Un transfert de propriété pour permettre à la Métropole de réaliser un espace public réservé aux piétons.

Promenades de randonnées
Deux sentiers de randonnées sur le territoire rezéen figureront dans la nouvelle version du topoguide « Nantes Métropole à pied ». La boucle de 7 km « Les Isles de Loire », de Trentemoult à la gare Pont-Rousseau, ainsi que le tronçon de 2 km longeant la Sèvre entre le pont de la Morinière et le pont de Pont-Rousseau. Le guide sortira en 2019.

Halle de la Trocardière : nouveaux tarifs
Depuis le 1er juillet, la Ville a repris la gestion de la Halle de la Trocardière. Un nouveau règlement intérieur et de nouveaux tarifs s’appliquent au 1er octobre. Des travaux seront réalisés au printemps dans le cadre de la reconversion sportive de l’équipement.

Soutien à la pratique artistique amateur
L’école municipale de musique et de danse souhaite favoriser les pratiques libres. Les musiciens et danseurs amateurs peuvent désormais avoir accès à des locaux de répétition à faible coût. Ils bénéficient par ailleurs d’un accompagnement par les professionnels de l’établissement.

 

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×