Patrimoine naturel

Rezé propose différentes haltes et échappées aux marcheurs et aux flâneurs.

Au-delà des parcs aménagés par la Ville, de nombreux cours d’eau et chemins entourent Rezé, et sont propices aux promenades dépaysantes et relaxantes. Découvrez notre sélection de balades à travers la ville. Vous pourrez aussi y découvrir des lieux qui ont fait, ou qui font l’histoire rezéenne. L’occasion de s’évader du milieu urbain et de s’aérer au contact de la nature !


Posez-vous au bord de la Loire, dans ces anciennes îles ! Parcourez les rues étroites des villages de Trentemoult, Basse-Île et Haute-Île. Découvrez le passé de ces lieux historiques : les maisons traditionnelles des pêcheurs, généralement construites sur trois niveaux, les façades colorées et l’immeuble des cap-horniers qui font Trentemoult aujourd’hui. Ou les ruelles de Haute-Île, animées autrefois par les ouvriers qui frappaient la monnaie à Nantes. Visitez les décors qui ont servi au tournage de « La Reine Blanche« , film de Jean-Loup Hubert avec Catherine Deneuve, sorti en 1991.

Pour une pause gourmande, vous trouverez de nombreux restaurants et bars à Trentemoult. Si vous êtes plutôt pique-nique, Haute-Île et le parc de la Grève à Trentemoult sont à votre disposition. Un marché bio, tous les samedis matins, est organisé sur le port de plaisance de Trentemoult. Et si vous avez l’esprit sportif, des jeux de boules peuvent être pratiqués à Haute-Île et sur la promenade Colder.

N’oubliez de regarder la chapelle Saint-Lupien et les fouilles du port de Ratiatum en passant.

Facilement accessibles depuis l’arrêt de tram de Pirmil (Nantes), les bords de Sèvre vous réservent un accueil surprenant. Une vaste prairie, d’environ 18 hectares, longe le côté gauche de la Sèvre et se révèle très paisible. Le parc de la Morinière héberge de grands séquoias et des platanes, et également des activités pour vos enfants comme des toboggans. Le manoir, lieu d’exposition l’été, est l’un des seuls vestiges du passé industriel du parc, avec la cheminée de la Société Nantaise encore visible. Vous pouvez traverser le pont de la Morinière et longer le côté nantais de la Sèvre pour remonter à Pirmil. Mais si vous avez l’esprit d’aventure, vous pouvez enchaîner sur la promenade de l’Ilette ou du Jaunais, via le quai Léon-Sécher.

Un grand parc propose des jeux pour enfants et des activités de détente. C’est également le point de départ d’un sentier de grande randonnée, qui suit la vallée vers Clisson et Montaigu.

La vallée de l’Ilette forme une coulée verte entre les communes de Rezé, Vertou et Les Sorinières. Cette balade a la particularité d’être à la fois dépaysante et sportive. Dépaysante car elle vous emmène dans une forêt dense et très vivante, entrecoupée de plaines verdoyantes. Sportive car il vous faudra grimper et dévaler les pentes qui forment le chemin. A coup sûr un tracé unique pour son jogging et garder la forme.

Des panneaux jaunes vous indiquent la piste à suivre tout au long de la promenade. De nombreuses sites sont à découvrir le long du chemin, comme les maisons à tuiles rouges et en pierres du village de l’Aufrère, la traversée de l’Ilette (grâce à un aménagement sur pilotis) ou encore le bois des Poyaux.

Le quai Léon-Sécher matérialise le départ de cette balade. Il voyait, au 18siècle, le passage des bateaux marchands chargés de foin, de farine et de vin, qui allaient être échangés à Nantes contre de la chaux ou de l’engrais. Il accueille aujourd’hui une fête annuelle qui mêle animations musicales, spectacles de rue et balades en bateaux. Suivez ensuite le ruisseau du Jaunais à travers un chemin qui vous propose de vous promener entre les bosquets et plusieurs essences d’arbres, telles que des frênes, des peupliers ou des cerisiers.

Au bout de la promenade, admirez la tour de la Guzoire, sur le chemin éponyme, élément de clôture décoratif qui appartenait à une maison noble du 18e siècle. Si cette promenade vous donne envie de prolonger votre plaisir, vous avez la possibilité de rejoindre les bords de Sèvre ou la promenade de l’Ilette, via le quai Léon-Sécher.

De l’hôtel de ville jusqu’au village du Génétais, le sentier vous propose plusieurs cadres agréables et paisibles. Plusieurs passages en sous-bois vous feront profiter du ruissellement de la Jaguère et du chant des oiseaux. La Jaguère, qui prend sa source à Bouguenais, se jette dans la Loire au niveau de la Petite-Californie et délimite les communes de Bouguenais et Rezé. Cette balade vous fait emprunter la promenade Dundalk et la promenade Yves-Laurent.

Le trajet est aménagé. Un balisage jaune, dans les deux sens, vous guide à travers le sentier, et une aire de jeux à la Génétais permettra à vos enfants de s’amuser dans un environnement plaisant. Des bancs sont installés tout le long du parcours, si vous souhaitez vous reposer, pique-niquer, ou tout simplement profiter.

 

 

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×