Les Bourderies

Dans le quartier Rezé-Hôtel de ville, le site des Bourderies a commencé sa métamorphose en 2009. Avec un foyer de jeunes travailleurs, un pôle d’études supérieures dans le domaine social et une zone d’habitation toujours en construction.

Composé d’une grande parcelle regroupant des friches et d’anciennes terres agricoles, le site des Bourderies est dominé par la Cité Radieuse et délimité au sud par une voie ferrée.

En 2005, une étude a abouti au schéma d’aménagement suivant :

  • une zone d’habitation,
  • un pôle de formation en travail social (Cité Marion-Cahour),
  • un foyer de jeunes travailleurs.

La Maison Radieuse ombrageant fortement le site, le programme d’aménagement a pris en compte les qualités d’ensoleillement des secteurs.

Les grandes lignes du projet

93 chambres de 16 à 32 m2 dont neuf adaptées aux personnes à mobilité réduite,
Haute qualité environnementale (eau chaude solaire, toit végétalisé…).
  • Implantation de l’Enso (assistants sociaux), l’Iframes (éducateurs spécialisés) et le CFEJE (éducateurs de jeunes enfants),
  • Equipements : accueil unique, amphithéâtre, centre de documentation, salles d’enseignement et foyer étudiant, stationnement souterrain,
  • Avantages : possibilité de travailler en partenariat, de mener des actions communes,
  • Coût global de l’opération : 22,5 millions € TTC.

  • 76 en locatif social (20%),
  • 114 en logement abordable (30%),
  • 190 en accession libre (50%)

Foyer de jeunes travailleurs pour les 16/30 ans en formation ou en recherche d’emploi compris.

  • 2015/2018 : construction de 70 logements dont 15 maisons individuelles par Aiguillon Construction. Une opération destinée à la vente dont 50% pour les primo-accédants.
  • 2015 : immeuble d’habitat social de 32 logements livré par Atlantique Habitations. Bâtiment labellisé BEPOS-effinergie/bâtiment à énergie positive.

  • 2014 : ouverture de la rue Marion-Cahour pour accéder au site depuis la rue Victor-Hugo,
  • Date : création de la rue Charlotte-Perriand, pour relier les rues Théodore-Brossaud et Victor-Hugo.

L’aménagement des espaces publics, porté par la Ville de Rezé, sera financé par la cession des terrains pour l’opération de construction. 
  • Ville de Rezé
  • Arifts-Ponants
  • Atlantique Habitations
  • Aiguillon construction

En chiffres

380 logements

Calendrier prévisionnel

  • 2015 à 2018 : construction de la phase 1
  • Septembre 2014 : ouverture de la cité de la formation
  • 2013/2015 : aménagement du nord du site (Cité Marion-Cahour et 100 logements)
  • 2012 : enquête publique et déclaration d’utilité publique
  • 2010 : concours d’architectes pour la cité de formation
  • 2009 : ouverture du foyer de jeunes travailleurs

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×