La chaufferie Californie

Fin 2016, une nouvelle chaufferie a vu le jour sur le site de la Californie, à cheval sur les communes de Bouguenais et de Rezé. Reliée à terme à un réseau de chaleur de 85 kilomètres, elle alimentera en chauffage et en eau chaude sanitaire 16 000 logements et des équipements d’une partie de l’Île de Nantes et de territoires situés au sud de la Loire.

Engagée dans la transition énergétique, Nantes Métropole s’est fixée pour objectif de réduire de 50% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. Le développement des réseaux chaleur alimentés par des énergies renouvelables participe à cette ambition. Dans ce cadre, le réseau « Centre Loire » sera alimenté par deux chaudières collectives, l’une à Malakoff et l’autre à Trentemoult.

Les grandes lignes du projet

Trois types de chaufferies : une chaufferie bois, une chaufferie gaz et une chaufferie de cogénération gaz produisant de l’électricité et récupérant la chaleur produite. Elle est ensuite réinjectée dans le réseau de chaleur. La chaufferie gaz est en service depuis décembre 2016, celle de cogénération a démarré en février 2017 et la chaufferie bois sera opérationnelle en 2019. Côté entreprises, le centre Leclerc Atout Sud sera relié à ce réseau de chaleur.

  • Pour lever tout doute sur les pollutions potentiellement préjudiciables à la santé, la mise en place de capteurs  par une autorité indépendante pour mesurer en permanence et en temps réel les émissions de la chaufferie. Avec arrêt immédiat de l’activité si un pic de pollution règlementaire devait être dépassé. Les habitants devront être associés au choix des emplacements et du dispositif,
  • Pour une totale transparence, la mise en ligne de ces données en continu sur un site internet accessible à chacun et à tout moment. Il s’agit de garantir pour la ville et pour tous les citoyens l’accès en continu à ces données,
  • Pour le contrôle démocratique de l’activité de la chaufferie, la mise en place d’un comité de suivi ad hoc. Il s’agit d’assurer une totale transparence sur les activités de la chaufferie.

Deux stations de mesure ont été installées en février 2017, aux Couëts à Bouguenais (rue de la Chabossière) et à Trentemoult à Rezé (place Levoyer), pour mesurer en continu la qualité de l’air. Le suivi de ces stations est assuré par Air Pays de la Loire, organisme agréé par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Les mesures sont consultables en temps réel et à tout moment sur le site internet d’Air Pays de Loire .

  • Enquête publique : 29 mars au 28 avril 2016
  • Réunion publique : mai 2016, février 2017
  • Comité de suivi : 2017/2018

  • Nantes Métropole
  • Ville de Rezé
  •  Ena, filiale d’Engie (délégation de service public du réseau de chaleur « Centre Loire »)

En chiffres

16 000 logements alimentés

Calendrier prévisionnel

Printemps 2019 : mise en service de la chaudière bois
Juin 2018 : début des travaux de la chaufferie bois
Décembre 2016 : démarrage avec des chaudières gaz

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×