Budget 2017 : maintenir le cap

La Ville maintient ses engagements auprès des habitants malgré le contexte financier difficile. Le 31 mars, le conseil municipal a adopté le budget 2017. Plus de 8 millions d’euros seront investis pour les Rezéens.


Dotations de l’État toujours en baisse

Le 31 mars dernier, les élus ont voté le budget dans un contexte toujours aussi contraint. Au chapitre des mauvaises nouvelles : la baisse drastique des dotations de l’État.

En quatre ans, nous perdrons plus de quatre millions d’euros de recettes, rappelle le maire, Gérard Allard.

Une situation inédite qui oblige la Ville à faire preuve d’inventivité pour conserver un haut niveau de service. Il n’est pas question de changer de cap, affirme le maire. Nous maintenons nos priorités pour répondre aux besoins des Rezéens.En 2017, le budget s’élève à 62 millions d’euros: une partie dédiée au fonctionnement des services publics et une autre à l’investissement.

Les priorités 2017 : enfants, seniors…

Côté investissements, l’accent est mis sur les plus jeunes avec plusieurs projets majeurs : la création d’un multi accueil au Chêne-Gala, l’extension de l’école de La Houssais, ou encore la construction d’un nouveau restaurant scolaire à l’école Salengro. Autres grandes priorités en 2017 : l’accompagnement à la vie culturelle, sportive et associative, la solidarité avec une attention particulière pour les seniors, les habitants du Château et les migrants.

En outre, des actions se poursuivront en faveur de la transition écologique et la tranquillité publique pour offrir aux Rezéens une ville apaisée, intégrée dans la dynamique métropolitaine, souligne le maire. Nous continuerons à construire la ville avec les habitants.

Pas de hausse des taux d’impôts

Les taux de la taxe d’habitation et de la taxe foncière n’augmentent pas en 2017. Les efforts demandés aux Rezéens l’an dernier et l’arrivée de familles dans la commune apportent de nouvelles recettes, explique Noro Randrianarison, adjointe au maire. Sans compter le travail de titan fourni par les services de la Ville pour contenir les dépenses de fonctionnement.Une bonne gestion qui permet à Rezé de conserver un niveau d’endettement inférieur aux villes de même strate.

Adoption à la majorité

Le vote du budget a suscité des réactions au conseil municipal. Rezé à gauche toute ! souhaite que le budget soit réfléchi avec les citoyens au moment de son élaboration et préfère s’abstenir. Les républicains votent contre le budget dénonçant un manque d’ambition. En guise de réponse, la majorité rappelle que de grands projets vont voir le jour grâce à la Métropole : le Marché d‘intérêt national avec le pôle agroalimentaire, la ZAC des Isles et le renouvellement du quartier Château. Le budget a été voté à la majorité.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×