Travaux d’été

Congés estivaux riment avec travaux. Écoles, gymnases, voirie, vidés de leurs usagers habituels, ces équipements voient leurs chantiers s’accélérer durant l’été.

Écoles

Groupe scolaire de La Houssais
Les travaux de l’école maternelle sont en cours d’achèvement. Dès la rentrée, les tout-petits découvriront leurs nouvelles salles de classe. L’espace laissé par l’ancien bâtiment sera transformé en lieu de stationnement pour les usagers de l’école et les riverains. Le restaurant scolaire ouvrira après les vacances de la Toussaint. « Des soucis de livraisons et de malfaçons ont entraîné des retards en cascade dans le calendrier » explique Didier Quéraud, conseiller en charge de la voirie et des bâtiments communaux. L’ancienne cantine accueillera les activités périscolaires et la bibliothèque.

Travaux de réfection
D’autres établissements bénéficieront également de travaux de réfection.

  • Salengro, Plancher : remplacement des sols,
  • Ouche-Dinier et Pauline-Roland : remplacement des sols et rénovation des peintures,
  • Crèche Pomme de reinette : traitement acoustique des espaces de repas.

Accès Internet
L’opération de câblage des écoles entre dans sa dernière phase. A la fin de l’été, tous les établissements scolaires disposeront d’un accès à un Internet de qualité et de tableaux interactifs.

Voirie

Avenue de La Houssais

Les travaux de voirie aux abords du groupe scolaire de La Houssais se poursuivent. Des impacts sur la  circulation sont prévus jusqu’à la fin août. La circulation sera interdite dans l’avenue de La Houssais, entre celle des Pyrénées et la rue Maurice-Jouaud (installation d’un parvis végétalisé dans cette dernière).

Autres travaux :

  • rénovation de l’éclairage public,
  • création de trottoirs, d’un contre-sens cyclable, d’espaces verts et d’emplacements de stationnement,
  • réfection de la chaussée.

Avenue de la Libération

Entrepris par Nantes Métropole, les travaux d’amélioration des circulations piétonne et cycliste se terminent :

  • réalisation de trottoirs, d’une piste cyclable, d’un nouveau couloir de bus et de dix places de stationnement,
  • rénovation de la voirie et de l’éclairage public,
  • aménagement d’espaces verts.

Pendant les travaux :

  • maintien de l’accès aux riverains et aux commerces,
  • maintien de la collecte des ordures ménagères,
  • interdiction de stationner dans le périmètre du chantier.

Rue de l’Aérodrome

Jusqu’au 26 août, la circulation reste interdite dans le sens « Nantes-Bouguenais ».

Au programme :

  • rénovation de l’éclairage public,
  • création de trottoirs, de pistes cyclables, d’espaces verts et de places de stationnement,
  • reprise du revêtement de la chaussée.

Pendant les travaux d’enrobé (une semaine en août), la circulation sera interrompue dans les deux sens. Les automobilistes seront invités à emprunter les rues Bel-être et Moulin-à-l’huile.

Équipements sportifs

Les abords de la médiathèque font l’objet de travaux de terrassement et de réseaux. Suivra la création d’un skatepark de près de 1 000 m2 dédié à la pratique de la glisse, place Lucien-le Meut.

Autre reconversion : la Halle de la Trocardière. Le lieu se métamorphose en salle de sport avec terrains de basket, badminton, hand, volley et des gradins amovibles et rétractables d’une capacité de 299 places permettant l’accueil de compétitions. L’équipement continuera d’accueillir de grands événements tels que le repas des seniors ou le Forum des associations.

L’aménagement d’un coût total de 2,4 millions d’euros sera fait en deux temps. D’abord, la réalisation des terrains pour que les sportifs investissent, au plus vite, le lieu. Provisoirement, les vestiaires seront installés à l’étage. Puis, dès 2020, la création de vestiaires dans des modulaires à l’arrière du bâtiment et la rénovation du hall d’accueil.

Accessibilité et économies d’énergie

La Ville poursuit la mise en accessibilité des bâtiments. Sont concernés cet été : le gymnase Perrichon, le centre musical de la Balinière, l’Ehpad Plancher, l’école Pauline-Roland et le groupe scolaire Ouche-Dinier.

Dans le cadre de sa politique de maîtrise énergétique, la Ville installera des ampoules LED dans les halles de tennis du stade Léo-Lagrange (50 000 euros) et procédera à la rénovation des toitures de la Croix-Rouge et du Secours Populaire ainsi que celle du centre technique municipal.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×