Second tour des municipales : les mesures sanitaires mises en place

Les électeurs sont appelés aux urnes le 28 juin prochain pour le second tour des municipales. En raison de la crise sanitaire liée à la présence du Covid-19, le Ville met en œuvre une série de mesures sanitaires pour protéger les électeurs et les membres de ses 33 bureaux de vote.

Bien que le protocole sanitaire mis en place par le gouvernement ait été assoupli ces derniers jours, la Ville a redoublé d’efforts pour que chaque électeur puisse venir voter pour ce second tour des municipales en étant assuré des bonnes conditions sanitaires mises en œuvre “, précise Christian Brochard, premier adjoint au maire, en charge des formalités administratives.

1 – Le port du masque obligatoire

Principal changement par rapport au premier tour : le port du masque rendu obligatoire pour les membres du bureau de vote, mais aussi pour chaque électeur. Il faudra donc avancer masqué jusqu’à l’isoloir, puis jusqu’à l’urne pour y glisser son bulletin.

2 – Se désinfecter les mains au gel hydroalcoolique

Du gel hydroalcoolique sera disponible à l’entrée et à la sortie des bureaux de vote, à destination des votants et des membres composant le bureau.

3 – Tenir une distance de un mètre avec les autres personnes

Un marquage au sol permettra de rappeler la distance adéquate à respecter entre chaque personne (d’au moins 1 mètre) entre chaque électeur, et entre les électeurs et le personnel concourant aux opérations de vote. Ce marquage au sol sera présent tout au long du parcours des électeurs. Les personnes les plus vulnérables (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes fragiles en raison de leur état de santé, femmes enceintes, etc.) sont invitées à se signaler : elles auront la priorité pour voter.

4 – Des bureaux de vote équipés en protections

L’ensemble des 33 bureaux de vote seront aménagés et équipés de façon à protéger les électeurs et les personnes participant au déroulement des opérations de vote. Des parois permettant de limiter les projections seront installées devant les membres du bureau de vote. En tant que scrutateur, si vous souhaitez participer aux opérations de dépouillement après la fermeture des bureaux de vote à 19h, il vous sera proposé une visière de protection, en plus d’un masque et de gants. Les surfaces de contact seront régulièrement désinfectées avec un spray virucide : table, isoloir, parois de protection.

5 – Se munir d’un stylo de couleur bleue

La Ville invite chaque électeur à se munir de son propre crayon (couleur bleue) pour apposer sa signature sur la liste d’émargement. Des stylos bleus à usage unique et la désinfection des lieux en amont et après la journée électorale sont également prévus

6- Contrôle visuel des pièces relatives à l’identité des électeurs

Pour éviter au maximum les contacts, l’électeur sera invité à poser sa carte électorale sur la table pour qu’elle soit tamponnée. De même, un contrôle visuel des pièces relatives à l’identité des électeurs sera privilégié.

7 – Possibilité de venir avec son bulletin de vote (reçu par voie postale), pour le mettre sous enveloppe dans le bureau de vote

Pensez à établir une procuration

Vous ne pouvez ou ne souhaitez pas vous déplacer pour aller voter, pensez à établir une procuration. Vous pouvez effectuer cette démarche jusqu’à la veille du scrutin auprès d’un commissariat de police, d’une gendarmerie ou du tribunal judiciaire du domicile ou du lieu de travail du demandeur. Il est toutefois recommandé d’effectuer la démarche au plus tard quelques jours avant le scrutin pour tenir compte des délais d’acheminement et de traitement de la procuration en mairie.

A noter : Les procurations établies pour le 22 mars sont valides pour le scrutin du 28 juin. Ainsi, pour les personnes ayant déjà pris leurs précautions il ne sera pas nécessaire de refaire la démarche. Inutile donc de vous rendre en commissariat, assurez-vous juste que la personne à qui vous avez donné procuration peut toujours voter.

Consulter notre article : comment voter par procuration au second tour