Sécheresse : renforcement des restrictions

Mercredi 17 août, le préfet de Loire-Atlantique a pris un nouvel arrêté augmentant les restrictions sur les usages de l’eau pour les professionnels. Pour les particuliers, l’interdiction d’arroser les potagers entre 8h et 20h demeure. Des mesures applicables à Rezé.

Les conditions météorologiques et les faibles débits des cours d’eau ont conduit la préfecture de Loire-Atlantique à prendre un nouvel arrêté restreignant les usages de l’eau pour préserver la santé, la salubrité publique, l’alimentation en eau potable, les écosystèmes aquatiques et globalement les ressources en eau.

Les récentes pluies orageuses ne suffisent pas pour le moment à augmenter le débit des cours d’eau. De courtes durées, elles tombent sur un sol sec, compact et chaud, favorisant le ruissellement et l’évaporation.

Jusque-là signalés en « alerte renforcée », les usages de l’eau potable ont été placés le 17 août en « crise » (niveau d’alerte maximale).

Les usages des eaux du bassin de la Loire ont également été placés en « crise » le 17 août.

 

LA SITUATION À REZÉ

Les usages de l’eau potable sont placés en « crise ».

 

La commune de Rezé est à cheval sur trois bassins versants :

  • le bassin de la Logne, Boulogne, Ognon et Grand-Lieu,
  • le bassin de la Sèvre nantaise,
  • le bassin de la Loire.

Les usages des eaux de ces bassins sont tous placés en « crise ».

RESTRICTIONS EN VIGUEUR

Les mesures de restriction suivantes s’appliquent pour les particuliers :

Sont interdits :

  • l’arrosage des potagers (du lundi au dimanche de 8h à 20h) ;
  • l’arrosage des espaces verts, des pelouses et des jardins non potagers ;
  • le remplissage des piscines privées (y compris piscines hors-sol) ;
  • le nettoyage des véhicules et bateaux (sauf dans les stations de lavage professionnelles et les aires de carénages autorisées) ;
  • le nettoyage des façades, murs, toits, terrasses.

Ces mesures de restriction d’eau potable s’appliquent également aux collectivités.

À Rezé, la Ville adapte quotidiennement ses modalités d’arrosage (massifs, terrains de sports…), en fonction de l’évolution des consignes préfectorales, afin de privilégier l’usage de l’eau potable en fonction des besoins essentiels.

La situation à Rezé – Capture d’écran de la carte dynamique sur l’outil RestrEau développé par la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) de Loire-Atlantique

SUIVRE L'ÉVOLUTION ET CONNAÎTRE LES RESTRICTIONS EN VIGUEUR

Une carte dynamique est accessible sur le site de la préfecture.

Cet outil permet aux particuliers et aux professionnels en fonction de leur adresse, de visualiser selon leur usage et leur commune, les restrictions à respecter. Il est possible d’afficher trois cartes différentes (en haut à droite) : eau potable, bassins d’eau superficielle, bassins d’eau souterraine.

Accéder à la carte dynamique.

L’arrêté préfectoral est consultable dans toutes les mairies du département, à la préfecture à Nantes et sur le site web des services de l’État en Loire-Atlantique.