Mobilisé – Le Lémurien masqué !

Depuis 1994, l’association Le Lémurien œuvre à Madagascar pour aider la population dans les domaines de la santé, de l’enseignement et de l’environnement, par le partage de compétences. La crise du Covid-19 a amené la structure à appliquer ici ses valeurs d’entraide, en distribuant des masques en tissu. Henri Randrianarison, président, raconte.

Comment cette initiative est-elle née ?

Notre association a pour but d’aider les Malgaches à s’en sortir par eux-mêmes. Pour cela, nous envoyons sur place des jeunes qui partagent leur expérience et leurs compétences. L’entraide et le partage, on connaît !  Pour financer nos actions, nous animons des stands de restauration à Tissé métisse, aux rendez-vous de l’Erdre… Nous sommes habitués à nous organiser, à travailler ensemble. De plus, nous sommes senbilisés au drame de la déforestation à Madagascar, qui est l’un des facteurs du genre de crise que nous vivons actuellement. Marie, l’une de nos bénévoles, ancienne couturière, s’est proposée pour confectionner des masques que l’association se chargerait de distribuer.

Comment la fabrication s’est-elle organisée ?

Marie a utilisé du tissu qu’elle avait en stock, et ses enfants ont été embauchés ! Pour mesurer, découper le tissu, ranger… pendant qu’elle assemblait et cousait. En trois jours, elle a fait 200 masques !

Et pour la distribution ?

J’ai mis une annonce sur la plateforme d’entraide rezéenne et j’ai reçu une foule de demandes. Impossible de faire des livraisons partout. J’ai donc donné rendez-vous aux gens place du 8 mai, mercredi 7 et jeudi 8 avril, avec toutes les précautions nécessaires. Tous les masques sont partis !

Allez-vous poursuivre l’opération ?

Cela dépendra de Marie, de la possibilité de l’approvisionner en tissu… J’espère que cet exemple inspirera d’autres personnes et associations.