Les nouveaux Rezéens en mairie

Les nouveaux habitants ont pu découvrir, lors de la matinée d’accueil qui leur était dédiée samedi, la mairie, le Chronographe ou la Maison radieuse. Ce moment convivial s’est conclu autour d’un buffet partagé.

Une trentaine de foyers rezéens récemment arrivés dans la commune ont participé samedi 6 avril à la matinée d’accueil des nouveaux habitants. La maire, Agnès Bourgeais, de nombreux élus et représentants des services municipaux les ont accueillis et leur ont présenté la commune, ses différents quartiers, la vie associative, le fonctionnement démocratique et la participation citoyenne…

Les nouveaux habitants ont reçu une large documentation sur les services municipaux et l’histoire de Rezé. Ils ont pu échanger avec les équipes de la médiathèque Diderot et de la Soufflerie, et visiter, au choix, le Chronographe, la Maison radieuse, ou la mairie.

Cette matinée d’accueil s’est achevée en convivialité autour d’un buffet végétarien préparé par les salariés en insertion de l’atelier Méli-Mélo.

Visite de la mairie dans le cadre de la matinée d’accueil des nouveaux rezéens

« Plus de nature »

J’arrive de Nantes. J’avais envie de moins de densité urbaine, de plus de nature et d’espace en termes de logement. Une amie m’a conseillé Rezé, que je n’avais pas forcément en tête. C’est une belle surprise. J’y sens une volonté de développer la proximité à la nature, les espaces verts. Je suis quelqu’un d’engagée, avec l’envie d’agir en proximité. Les échanges avec les élus aujourd’hui m’ont donné envie de participer à l’Observatoire des engagements.

Audrey, arrivée à La Blordière en octobre

« La vie de quartier »

Nous sommes passés de Nantes en appartement à Rezé en maison, nous voulions du calme. Nous avions des amis à Rezé et cherchions à y habiter. L’état d’esprit nous plaisait, le passé ouvrier, la dynamique associative, la vie de quartier. Nous aimons découvrir les petites allées, les petites rues. Nous avons apprécié ce matin la présentation de la démocratie locale et la découverte de la mairie, un bâtiment énigmatique vue de l’extérieur.

Maud, Alexis et Alexandre, arrivés à Pont-Rousseau en novembre

« Un quartier tranquille »

J’habitais à Nantes, je me suis rapprochée de ma fille et de ma petite-fille, qui vivent à Rezé. J’apprécie la tranquillité, l’environnement est moins bruyant qu’à Nantes. Mon quartier est bien pourvu en commerces et bien desservi par les transports. J’ai trouvé cette matinée d’accueil très agréable, la visite de l’hôtel de ville était intéressante.

Annick, arrivée à Saint-Paul en novembre