Les élus vous parlent de 2021

Fin d’année ne rime pas avec trêve pour la municipalité. Au moment où tout un chacun formule des voeux, les élus vous adressent les leurs et, en même temps, réaffirment leurs priorités et les enjeux auxquels ils s’attèlent et qu’ils vont poursuivre au cours de l’année 2021. Le point sur les actions à engager avec, et pour, les habitants.

Ville nature

Un développement urbain au naturel

« Dans le souci de placer le respect environnemental et le bien-être des habitant·e·s au cœur des projets, nous avons élaboré un protocole urbain paysager et environnemental présentant des orientations et prescriptions d’aménagement du territoire rezéen. Nous travaillons parallèlement, en partenariat avec les aménageurs et la métropole, pour que les grands projets d’aménagement, comme la ZAC des Isles et la ZAC Château entre autres, se profilent au plus près des attentes des habitant·e·s et de la qualité de vie de toutes et tous. »

Transitions

Mobilités douces et transitions écologiques

« Priorité aux actions pour faciliter l’usage du vélo en toute sécurité ! Installer des abris vélos, développer les pistes cyclables, mettre en place un programme de sécurité routière pour les primaires… Nous porterons une attention particulière à l’amélioration de l’état des trottoirs et à la signalisation des chemins.
La transition écologique et énergétique est l’affaire de tous. Pour cela, il est nécessaire de poursuivre et accentuer l’autosuffisance des bâtiments de la Ville, lorsqu’ils s’y prêtent techniquement, en diversifiant les diverses sources d’énergie (solaire, géothermie, chauffage urbain, éolien…). Nous devons également veiller à protéger nos ressources en eau, principalement nos nappes phréatiques, très vulnérables à la pollution, et veiller à lutter contre toutes les formes de gaspillage de ce bien précieux. »

Soutien

Économie : solidaire, dynamique, locale

« La municipalité souhaite insuffler une dynamique économique de proximité dans les quartiers. L’objectif est aussi de favoriser la mixité des acteurs
économiques sur le territoire, de faire interagir l’économie traditionnelle et l’économie sociale et solidaire. Notre priorité est de valoriser les entreprises respectueuses de l’homme et de l’environnement. Nous défendrons les modèles économiques en circuits courts, pour conforter l’emploi local, et réduire les intermédiaires. Nous nous attachons à tisser un dialogue étroit avec les commerces et les entreprises du territoire, pour pouvoir être réactif, et travailler ensemble à l’attractivité de notre ville. »

Tranquillité

Être proche des habitant·e·s pour lutter et prévenir contre le sentiment d’insécurité

« La ville apaisée et la tranquillité publique sont des priorités de la nouvelle équipe municipale. Pour agir plutôt que réagir, ces sujets seront abordés, dans le cadre des conseils citoyens, avec le recueil de la parole d’habitant·e·s, la mise en place de réseaux de solidarité et des conseils de prévention. La Ville mettra en oeuvre en concertation avec les Rezéennes et Rezéens des solutions accessibles à une commune et les mieux adaptées pour lutter contre la délinquance. Nous conforterons la présence sur le terrain d’agents de la Ville. »

Engagement

Piloter une politique forte de prévention de la délinquance

« Nous finalisons un état des lieux des actions de prévention existantes menées par la Ville et ses partenaires pour mieux les piloter et répondre aux besoins de notre territoire et nous les développerons. Nous continuerons à demander le renforcement de la présence de la police nationale à Rezé. Nous établirons un partenariat avec la Justice et l’aide à l’enfance en nous appuyant sur le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance que nous réunirons régulièrement. »

Participation

Élaboration de la charte citoyenne : pour une démocratie ouverte

« Les citoyens s’engagent et souhaitent s’impliquer davantage dans la gestion de leur ville. Plus d’information, de transparence, de collectif, de moyens d’action sont les éléments moteurs pour rassembler habitant·e·s et collectivité. L’objectif de cette charte est de poser les fondations pour une démocratie ouverte, en définir “les règles du jeu” ainsi que les droits et devoirs des différentes parties prenantes. Nous nous attachons à réinventer les structures de participation au dialogue citoyen : assemblées de quartier, commissions thématiques, budgets participatifs… »

Dialogue

Rencontres de quartier : reprendre contact, écouter et agir

« En mars 2021, le bus citoyen reprendra du service, les élu·e·s iront à la rencontre des habitant·e·s dans les quartiers de la ville pour poursuivre en face à face les premiers échanges amorcés à distance et recueillir leurs souhaits pour leurs quartiers. Pour que l’action municipale soit au plus près des attentes des habitant·e·s, le dialogue doit se faire en proximité, et s’inscrire dans la durée. »

Vitalité

Une ville, sept quartiers

« Parce qu’à Rezé, les quartiers ont tous leur spécificité, leur personnalité, mais aussi leur cohérence, leur vitalité est primordiale. La création d’un “poumon vert” aux Trois-Moulins, le devenir de l’îlot Lamour-Les Forges, l’aménagement du quai Léon-Sécher, l’animation de l’écoquartier de la Jaguère, l’avenir du manoir de Praud, l’amélioration de la voirie et des espaces communs à Haute-Île, l’aménagement du parc des Naudières… Impossible de lister ici la totalité des projets ! L’animation des quartiers, le lien social, la valorisation du patrimoine, le partenariat avec les associations, sont aussi des moteurs essentiels pour créer l’identité rezéenne. »

Connaissance

Éducation : renouvellement du Projet éducatif de territoire

« En s’appuyant sur le dialogue citoyen, nous réunirons tous les acteurs de la ville en lien avec l’enfance et la jeunesse pour construire un projet éducatif partagé. Pour garantir la continuité éducative pour tous, de la petite enfance à l’entrée dans le monde adulte, notre objectif est de lutter contre les inégalités scolaires et d’ouvrir l’accès aux pratiques des loisirs éducatifs. Nous lancerons, en concertation avec les acteurs éducatifs et les parents, une conférence sur les rythmes scolaires. »

Avenir

Petite enfance, enfance et jeunesse : ouvrir l’offre et renforcer le suivi

« L’évolution des données démographiques entraîne un constat sans appel : l’offre des modes de garde pour les 0-3 ans est aujourd’hui insuffisante. Nous travaillerons à la faire évoluer. Pour la jeunesse, nous renouvellerons et conforterons la labellisation par l’État du Centre information jeunesse. Les acteurs du territoire seront associés à la démarche du service jeunesse. Nous développerons les actions hors les murs, pour intensifier la prévention, et accompagner les jeunes Rezéens dans leurs projets et leurs besoins. »

Qualité

Restauration scolaire : vers une alimentation saine et durable

« La qualité des repas servis dans les cantines scolaires est un vrai enjeu pour notre collectivité. À la fin de l’année 2021, nous devrons atteindre a minima les objectifs fixés par la loi Egalim, à savoir proposer aux enfants des repas composés au moins de 50 % de produits bio ou labellisés. Nous mènerons également une réflexion pour proposer plus fréquemment des plats végétariens. »

Solidarité

L’urgence d’une politique solidaire forte

« La crise actuelle renforce les inégalités, les difficultés quotidiennes. Elle doit inciter à plus de solidarité. Nous allons développer l’accompagnement et les aides du CCAS, créer un point conseil budget et favoriser l’accès aux droits pour les personnes les plus fragiles. Nous devons aussi prévenir des expulsions en favorisant le maintien dans les lieux et offrir une solution de logement pour les Rezéennes et Rezéens les plus précaires et les plus fragiles. »

Respect

Une attention particulière aux femmes et aux personnes en situation de handicap

« Dans le cadre du dialogue citoyen, nous consulterons les femmes sur leurs attentes pour aménager un espace public sécurisant ouvert à toutes et à tous
et pour interroger l’égalité homme-femme. Pour les personnes en situation de handicap, le programme de mise aux normes des bâtiments de la Ville se poursuit.
Un nouveau chantier démarre, avec l’accessibilité numérique comme levier d’intégration. Les outils numériques de la Ville seront progressivement adaptés pour réduire la fracture numérique. »

Sérénité

Une année plus sereine pour les personnes âgées

« L’équipe municipale restera attentive et mobilisée pour répondre aux besoins des personnes âgées les plus isolées. Nous veillerons à maintenir et à améliorer la qualité de vie et l’autonomie de chacun en restant présent au quotidien avec les équipes qui agissent via le portage de repas, les visites à domicile et les appels réguliers aux personnes isolées. Les loisirs et les activités seront renforcés ainsi que l’accompagnement des structures associatives
qui agissent en faveur des seniors. Une politique locale de la santé adaptée au contexte sanitaire et aux évolutions démographiques est une priorité pour la Ville en 2021. »

Énergies

Du sport pour le plus grand nombre

« Aujourd’hui notre urgence est d’anticiper, de permettre un accès sécurisé aux équipements pour les clubs et les particuliers, et d’offrir des solutions de repli, comme proposer un créneau de piscine au public porteur de handicap. Demain, nous devrons trouver collectivement des alternatives à la saturation des équipements, permettre au plus grand nombre de pratiquer à l’école, dans un club ou librement, tout en développant le sport féminin et l’accueil
des personnes handicapées. Nous réfléchissons déjà à un maillage de sites où le sport pourrait être pratiqué librement, tout en préparant les dossiers d’un nouveau gymnase dans la ZAC des Isles et de la rénovation des équipements du stade Léo-Lagrange. »

Liberté

La culture hors les murs

« Le monde culturel vit aujourd’hui un arrêt sur image violent et sans précédent. Dans ce contexte difficile, nous continuerons à être aux côtés des artistes et des associations culturelles. Dans les années à venir, l’essence même des propositions artistiques et des formes urbaines associées sera questionnée. Nous sommes prêts à répondre à ces enjeux. Dès cette année, nous allons favoriser la diversité des arts et les démarches d’éducation. Nous expérimenterons hors les murs la diffusion, l’exposition et la pratique des activités artistiques pour que les habitant·e·s accèdent à la culture dans nos quartiers. »

Convivialité

Retrouvons une ville festive !

« Dynamiser la vie sociale pour une ville conviviale est au cœur de notre programme. Nous expérimenterons cet été une nouvelle forme de festivités en concertation avec les milieux associatifs et culturels. L’espace Diderot fêtera cette année ses 30 ans, le 13 juillet. Nous
organiserons plusieurs temps forts autour de cet événement et de la Fête nationale. »