Fortes chaleurs : soyez vigilants

De fortes chaleurs sont attendues ces prochains jours dans l’ouest de la France. Explications et rappel des bons réflexes à tenir lorsque la température grimpe.

Le plan canicule

Dès lundi 9 juillet, le mercure va grimper jusqu’à 31°C. Cette vague de chaleur va durer plusieurs jours. L’occasion de rappeler quelques règles de bon sens à suivre, notamment pour les personnes vulnérables, lorsque la température grimpe.

Mis en place depuis 2004 suite à l’été 2003, le plan canicule est destiné à informer et à mettre en place des actions pour protéger les personnes à risque en cas de fortes chaleurs. Activé chaque année entre le 1er juin et le 15 septembre, il comporte quatre niveaux :

  • Niveau 1 (vigilance verte) : il s’agit d’un niveau de veille des conditions météo et des températures pour repérer l’arrivée d’une éventuelle canicule;
  • Niveau 2 (vigilance jaune) : il s’agit d’un «avertissement chaleur», en cas de probabilité importante de passage au niveau supérieur dans les jours qui suivent;
  • Niveau 3 (vigilance orange) : ce niveau est activé par les préfets dans les départements lorsqu’une vague de chaleur est prévue ou en cours grâce à l’évaluation des risques météorologiques réalisée par Météo-France et des risques sanitaires réalisée par l’Agence nationale de santé publique (ANSP). Il s’agit surtout d’un niveau d’information renforcée et d’actions de prévention à destination des personnes dites à risque. Ce niveau doit permettre de protéger les personnes les plus fragiles, soit en raison de leur âge, soit en raison d’un handicap;
  • Niveau 4 (vigilance rouge) : ce niveau de «mobilisation maximale» doit être déclenché au niveau national sur instruction du premier ministre dans le cas où la canicule est aggravée par d’autres facteurs, comme une pénurie d’eau potable ou une saturation des établissements de santé. Il permet notamment de faire appel à des moyens supplémentaires, civils ou militaires si besoin. À ce jour, il n’a jamais été déclenché.

S'inscrire sur le registre communal

La Ville tient pour cela à jour un registre nominatif des personnes âgées ou handicapées. L’objectif : leur venir en aide rapidement en cas de fortes chaleurs. Pensez à inscrire vos proches.

En cas de déclenchement du plan d’alerte canicule, les personnes inscrites sur le registre communal sont contactées par des professionnels. Ces derniers s’assurent que leur interlocuteur va bien, délivrent quelques conseils ou leur portent assistance si nécessaire. Un appel précieux notamment pour les Rezéens isolés.

Comment s’inscrire sur le registre communal ?

L’inscription sur le registre communal est volontaire et facultative. Elle peut être effectuée par la personne elle-même, un parent, un médecin, un voisin… Un formulaire d’inscription est disponible à l’accueil de la mairie et sur le site www.reze.fr.

S’informer sur le registre canicule

Les jeux d'eau place François-Mitterrand : l'idéal pour se rafraîchir quand il fait chaud

Les bons réflexes en cas de fortes chaleurs

  • Boire régulièrement de l’eau
  • Mouiller son corps et se ventiler
  • Manger en quantité suffisante
  • Eviter les efforts physiques
  • Ne pas boire d’alcool
  • Maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour
  • Donner et prendre des nouvelles de ses proches
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×