Exposition : quarante ans de fouilles archéologiques sur le bourg de Rezé

L’exposition Sous Rezé, Ratiatum retrace en photos l’histoire des fouilles et des découvertes qui ont enrichi notre connaissance de la ville antique.

A voir

Sous Rezé, Ratiatum

Le Chronographe propose en cette période estivale une déambulation dans le centre bourg de Rezé sur les traces des archéologues qui ont travaillé sur la ville. En dix-neuf panneaux, l’exposition “Sous Rezé, Ratiatum” revisite une quarantaine d’années de fouilles et de découvertes archéologiques d’importance.

Les photos des chantiers de fouille et des objets découverts ont été placées au plus près des sites par les services techniques de la Ville, sur des grilles ou des murs. De nombreuses découvertes majeures ont en effet été réalisées sur un petit périmètre. Telle la basilique paléochrétienne des Champs Saint-Martin, mise au jour près de l’EHPAD La Tanière en 2000-2002, et dont des fragments de vitraux sont aujourd’hui visibles au Chronographe dans le cadre de l’exposition temporaire “Le verre dans tous ses éclats”. “

On trouve aux abords de la mairie une photo des nouveaux aménagements portuaires mis au jour en 2020 lors des fouilles préventives menées dans le cadre du projet immobilier Carré Daviais.

Le rôle des Amis de Rezé

En remontant le temps, on apprend que la campagne de fouilles opérée en 1982 sur le quartier portuaire de Saint-Lupien doit beaucoup à l’association Les Amis de Rezé, qui convainquit la mairie d’acheter un terrain promis à un projet de lotissement. De nombreuses opérations lui succèderont sur ce site jusqu’en 2016, dessinant le fonctionnement du port antique de Ratiatum. « L’exposition permet de visualiser la forte dimension de l’archéologie à Rezé, structurante pour le territoire », observe Léna Hessing, chargée des publics au Chronographe.

De nouveaux panneaux en septembre

Cette exposition a été conçue par le Chronographe, en partenariat avec les archives de la Ville de Rezé, l’Inrap, l’Université de Nantes et le pôle de recherche archéologique de Nantes Métropole. Elle sera complétée lors des Journées européennes du patrimoine, les 18 et 19 septembre, par quatre nouveaux panneaux sur la Chapelle Saint-Lupien réalisés avec les Amis de Rezé.

 Informations : 02 52 10 83 20