Ensemble, vivons la laïcité

« Vivre la laïcité ensemble ». C’est le thème choisi par la Ville, les amicales laïques rezéennes et la Ligue de l’enseignement-FAL 44 pour leur programmation annuelle autour de la laïcité, durant la première quinzaine de décembre.

Evénement sur 15 jours

La Ville, la Ligue de l’enseignement – FAL 44, et quatre amicales engagées dans l’inter-amicale de Rezé (amicale laïque de Pont–Rousseau AEPR, amicale laïque de La Houssais Chêne-Creux ALHCC, amicale laïque Ouche-Dinier Alod, Centre d’éducation populaire amicale laïque Rezé-Centre) ont préparé une programmation riche et variée autour de la laïcité durant la première quinzaine de décembre.

C’est le thème du vivre-ensemble qui a été choisi pour illustrer l’importance de ce principe républicain. En privilégiant une approche conviviale et ludique plutôt que théorique.

L’ouverture à tous

Dans le quotidien de la vie de leur quartier et de leurs activités, les amicales mettent en pratique, souvent sans le revendiquer, les valeurs de la laïcité. Déjà en se montrant « ouvertes à tous, quelles que soient les convictions des gens », souligne Yannick Bachelier, le président de l’amicale laïque de La Houssais Chêne-Creux .

Une ouverture à tous qui s’exprime aussi à travers le fort soutien de l’amicale aux écoles publiques de La Houssais, qui elles aussi accueillent tout le monde. « On finance les projets d’école pour diminuer la part des parents », précise le président de l’amicale.

La laïcité est un levier d’intégration. Elle permet de rassembler les citoyens de confessions et d’opinions variées.

Maryvonne Neau, amicale laïque de Pont–Rousseau (AEPR)

« Rassembler les citoyens »

Pour sa consœur de l’amicale laïque de Pont–Rousseau (AEPR), Maryvonne Neau, « la laïcité est un levier d’intégration. Elle permet de rassembler les citoyens de confessions et d’opinions variées ».

Sans que ces convictions, les bénévoles des amicales y veillent, ne s’expriment au travers des activités proposées. « Certains peuvent avoir des tolérances moindres. Mais globalement ça marche, on arrive à bien cohabiter au sein des amicales comme dans le quartier », assure Morgane Maury, la présidente de l’amicale laïque Ouche-Dinier (Alod).

Les valeurs de la laïcité sont rappelées, notamment aux nouveaux adhérents, au travers des affichages ou des documents d’information des amicales. Mais, assurent-elles, les recadrages sont très rarement nécessaires.

« Je rappelle ces principes une fois par an lors de l’assemblée générale, je n’ai jamais eu à traiter le sujet au-delà », souligne Morgane Maury. Qui estime que le rôle des amicales est de « vivre et faire vivre la laïcité au quotidien, de susciter le climat du bien vivre-ensemble entre origines, cultures et croyances diverses. Car la laïcité n’est pas l’athéisme. »

Questions à

Florence Lacaze, secrétaire générale de la ligue de l’enseignement-FAL 44

La programmation

Du 1er au 15 décembre

  • Formation aux valeurs de la République
    Destinée aux bénévoles associatifs et professionnels rezéens.
    Organisée par la Ligue de l’enseignement – FAL 44
    Gratuit – Inscription au 02 51 86 33 00
    Lundi 2 décembre de 9h30 à 16h30
    Maison de l’Amicale laïque Houssais-Chêne-Creux
    116, rue de la Classerie
  • Exposition « La France e(s)t moi »
    Exposition conçue par la Ligue de l’enseignement – FAL 44
    Du 3 au 7 décembre à la médiathèque
  • Ciné-débat autour du film « La lutte des classes»
    Projection suivie d’un débat animé par la Ligue de l’enseignement – FAL 44 et les amicales laïques rezéennes en présence de directeurs d’écoles et d’équipes enseignantes et de la FCPE.
    Mardi 10 décembre à 20h
    Cinéma Saint-Paul – 38, rue Julien-Douillard
    Gratuit – Verre de l’amitié à l’issue du débat
  • Repas partagé, quizz, animations « vivre ensemble ici et ailleurs » et exposition  » La France e(s)t moi « .
    Samedi 14 décembre de 12h à 14h30
    Foyer Pierre-Martin (ALOD) – rue de l’Ouche-Dinier
    Entrée libre

Établissements scolaires : laïcité, tous concernés ! Écoles élémentaires et collèges sont également associés à cet événement dédié à la laïcité. Des débats en classe, des animations sur les pauses méridiennes et des expositions sont proposés aux élèves par les organisateurs de ce temps fort.