En juin, les voisins sont en fête

L’été s’annonce et les rendez-vous conviviaux aussi. Petit tour d’horizon, non exhaustif, des fêtes des voisins et de quartier qui vont animer le mois de juin.

On veut connaître nos voisins

Pas toujours facile durant l’année de se rencontrer, de se connaître, d’aller vers l’autre, habitant de sa rue, de son immeuble, de son quartier. Mais juin arrive. Les prémices de l’été, les jours qui s’étirent, le temps propice à sortir les chaises et les tables pour un repas entre voisins, à discuter dans une atmosphère de fête. Cette année encore, à l’échelle de quelques maisons ou d’un quartier, les occasions ne vont pas manquer pour découvrir dans la bonne humeur ceux qui font notre environnement.

Illustration sur l’avenue Jean-Mermoz et l’avenue Maryse-Bastié, aux Trois-Moulins, où quelques familles organisent depuis plus de cinq ans une fête des voisins. L’esprit de rigolade sera convoqué puisque les habitants sont invités à venir avec un plat et un dessert, c’est classique, mais aussi « avec une tenue de sport décalée », explique Arnaud Mottin, l’un des organisateurs de ce déjeuner festif prévu le 2 juin.

Autre quartier, Ragon, mais même principe le samedi 8 juin rue de la Quératière. Après quelques années sans, la fête des voisins, lancée au début des années 2000, revient. La Ville apporte son soutien en prêtant chaises et tables alors que les organisateurs mettent à disposition un grill.

Un contexte idéal pour faire connaissance et nouer des liens. « On se croise mais on ne se connaît pas. C’est encore plus vrai pour les familles qui viennent d’arriver dans le secteur », rapporte Marie-Ange Gallais, qui fait partie des cinq familles à l’origine de la fête.

Dépasser les préjugés

Le samedi suivant, le 15 juin, ce sont quatre filles et un garçon âgés de 13 à 17 ans qui lancent la Fête des étoiles dans leur quartier du Génétais, accompagnés par le service municipal jeunesses. « On veut connaître nos voisins et créer de la convivialité », explique Maëva, qui a initié ce projet un peu fou avec Mariline, Maëlys, Lilou et Mathéo.

Soucieux de faire plaisir à toutes les générations, ils prévoient après le repas partagé, différentes animations. Car ces rendez-vous, festifs avant tout, sont aussi utiles pour dépasser les préjugés et respecter les particularités de chacun en se connaissant mieux.

Au Château, la Résidence Duchesse-Anne organise le 22 juin sa première fête des voisins. « On a fait les 20 ans de l’immeuble l’an dernier, tout le monde était satisfait. Il faut que l’on se connaisse mieux, qu’on soit propriétaires ou locataires », note Albert Lecomte, le représentant des copropriétaires à l’initiative de ce repas.

Pour connaître leurs voisins, des jeunes créent la Fête des étoiles au Génétais.

Animations au CSC Loire-et-Seil

Le centre socioculturel Loire-et-Seil organise ce même 15 juin, de 12h à 18h, sa fête annuelle.

Elle se déroule cette année à Trentemoult, devant la Maison des Isles.

Après un repas où chacun apporte un plat à partager, de nombreuses activités seront proposées aux petits et aux grands : manège, tyrolienne ou magicien.

On pourra aussi regarder les représentations des ateliers danse et percussions du CSC, s’initier aux arts martiaux, au sumo en tenue car c’est plus drôle, participer à un atelier photo poésie…

Repas partagés dans le quartier du Château

À la fin du mois, c’est le quartier du Château qui s’anime ! Le samedi 22 juin, la Ville propose, entre 10h30 et 17h, une table de quartier sur la place François-Mitterrand, « un temps convivial autour duquel on met en avant tout ce qu’on peut faire au Château », explique Françoise Mocquard, du service politique de la ville.

Le buffet sera offert par la Ville en partenariat avec les commerçants du quartier. À côté de cela, les habitants pourront découvrir différents sports (escalade, rugby, palet vendéen, skate, BMX) ou bien visiter avec la famille Cartophille le quartier de façon décalée.

Dernier événement de ce riche mois, le 29 juin, avec la fête du CSC Château, qui se déroule le même week-end que la fête des deux écoles du quartier. Là aussi le programme est copieux et diversifié. Après un pique-nique partagé, les plus jeunes pourront se diriger vers un manège à propulsion parentale, une ferme pédagogique, un mur d’escalade ou un laser game gonflable. Atelier rap et MAO
(musique assistée par ordinateur), cirque cabaret, spectacle de hip et hop et initiation à la discipline avec la Soufflerie, seront quelques-unes des animations proposées autour du jardin de la salle du Seil entre 14h et 19h.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×