Des parcs plus conviviaux

En concertation avec les habitants, six espaces verts ont été aménagés afin de favoriser les moments de partage et de détente.

De nouveaux lieux de convivialité

En ce samedi de juillet encore bien chaud, Sylvie, venue de Redon voir son fils Jérémy, qui habite près du Corbusier, s’apprête à pique-niquer sur les nouveaux aménagements des Bourderies.

« Il fait chaud dans l’appartement, c’est le seul endroit frais du quartier, à l’ombre du pommier et du chêne », apprécie-t-elle.

Deux tables, cinq bancs, deux bains de soleil et un barbecue installés par la Ville sur cet espace auparavant en friche ont été inaugurés le 6 juillet comme cinq autres nouveaux lieux de convivialité implantés sur la commune.

 

 

Des lieux choisis avec les habitants

Ces lieux ont été choisis dans le cadre d’une concertation avec les membres des trois Comités grands quartiers. Une enveloppe de 25 000 euros a été allouée à chaque quartier pour procéder aux aménagements décidés lors d’ateliers. « Il est ressorti du travail des Comités sur la nature en ville un besoin de lieux de convivialité. Les habitants ont fait eux-mêmes leurs repérages sur les différents sites », relate Dominique Poirout, adjointe des quartiers Château, Rezé – Hôtel de Ville, Trentemoult.

Consultez la carte des lieux de convivialité et donnez votre avis sur les aménagements réalisés

Habitant à proximité du Corbusier, Gwénaëlle souligne la vision collective portée par les ateliers. « Tout le monde n’a pas un jardin. On peut désormais donner un rendez-vous ici pour un moment de convivialité, se poser et accueillir l’autre », note-t-elle.

Un boulodrome à la Houssais

Dans le parc de la Houssais, des équipements de même type ont été installés, ainsi qu’un boulodrome.

« Le parc est magnifique, il fallait le rendre plus accueillant. On voit déjà des mamans utiliser les bancs, des habitants pique-niquer. Cela va être sympa de voir les anciens jouer aux boules avec les jeunes », s’enthousiasme Yacine, habitant du quartier.

« On souhaite remettre des vies de quartier plus importantes et que les gens se réapproprient les parcs. Les résidents de la maison de retraite voisine pourront aussi profiter de ce coin de verdure, confortable en cas de grosse chaleur », précise Laurent Le Moal, adjoint des quartiers Ragon et La Houssais.

Jardiner ensemble et mieux se connaître entre voisins.

Adeline, membre du Comité grand quartier La Blordière / Pont-Rousseau

Sur le grand quartier La Blordière / Pont-Rousseau, les membres du Comité ont choisi d’aménager le square Jean-Baptiste Terrien, à deux pas de l’école Salengro. « Des jeunes parents se sont également joints à la démarche, ainsi que des personnes investies dans le composteur collectif », indique l’élue de quartier Colette Reclus. C’est le cas de Pierre, qui constate que « le composteur a créé une dynamique dans le quartier, on a eu envie d’aller plus loin. L’idée était de créer un jardin, la Ville nous a soutenus. »

Un espace clos a été délimité pour un potager collectif et un raccordement d’eau a été posé. « Nous sommes plusieurs à habiter en immeuble. Nous allons profiter des espaces verts et jardiner ensemble, apprendre à mieux se connaître entre voisins », se projette Adeline, qui a participé aux ateliers du Comité grand quartier.

Ajustements à la rentrée

L’usage que font les habitants des six nouveaux lieux de convivialité* va être observé cet été. Les Comités grand quartier se réuniront à la rentrée pour décider de l’installation définitive des aménagements sur les sites choisis ou d’éventuels ajustements.

*Trois autres lieux ont été aménagés :

  • Parc de Praud (Grand quartier La Houssais / Ragon)
  • Square rue du Moulin à l’Huile (Grand quartier Château / Rezé – Hôtel de Ville / Trentemoult)
  • Chemin Bleu (Grand quartier La Blordière / Pont-Rousseau)
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×