Covid-19 :rassemblements festifs limités à 30 personnes en Loire-Atlantique

Après avoir franchi le seuil d’alerte des 50 cas positifs au Covid-19 pour 100 000 habitants, la Loire-Atlantique est devenue, depuis le 13 septembre, une zone de circulation active du coronavirus. Dans ce contexte, de nouvelles restrictions sont mises en place. À partir de mardi 29 septembre, les événements organisés dans des établissements recevant du public seront limités à 30 personnes si un temps de restauration est prévu.

Didier Martin, préfet de la région Pays de la Loire, préfet de la Loire-Atlantique a décidé, sur proposition de l’Agence régionale de santé (ARS), de prendre de nouvelles mesures départementales afin de réduire la propagation de la Covid-19.

Dès mardi 29 septembre, les événements (mariages, anniversaires, événements associatifs…) organisés dans des établissements recevant du public avec restauration (déjeuner, apéritifs, dîners ou collation) seront limités à 30 personnes si un moment de convivialité est prévu. Les établissements recevant du public devront respecter cette jauge.

Concrètement, cette mesure concerne tout événement qui nécessite d’enlever son masque pour boire un verre ou pour manger. Dans ces cas précis, il reste possible de se réunir dans une salle polyvalente, un chapiteau ou une salle des fêtes mais dans la limite de 30 personnes maximum. Cela concerne par exemple les mariages, les fêtes d’anniversaire, les communions, les événements associatifs (lotos…) et les soirées étudiantes qui devront désormais se tenir en petit comité, soit à moins de 30 personnes, et ce dès mardi 29 septembre, explique le préfet.

Pour rappel, cette nouvelle mesure s’ajoute à l’obligation, toujours en vigueur, de déclarer à la préfecture tout événement de plus de 10 personnes organisé sur la voie publique.

Nos réponses à vos questions

Avec plus de 30 personnes, c’est uniquement possible s’il n’y a pas de nourriture ou de boissons mises à disposition et à condition de respecter le protocole sanitaire (places assises, distance d’un siège, port du masque…). Il est donc recommandé de réduire la jauge à 30 participants ou moins, ou de reporter l’événement.

Oui, si je n’organise pas de moment de convivialité et que je fais respecter les gestes barrières (places assises, distance d’un siège entre les participants, port du masque…).

Oui, mais selon les dispositions suivantes et toujours dans le respect du protocole sanitaire (places assises, distance d’un siège, port du masque) :

  • soit je réduis la jauge à moins de 30 personnes ;
  • soit, s’il y a plus de 30 personnes, je ne propose pas de nourriture, ni de boisson.