Coronavirus : toutes les informations

Face à la crise sanitaire exceptionnelle, liée au coronavirus (Covid 19) que traverse la France, et conformément aux mesures annoncées par le gouvernement, la Ville de Rezé se mobilise pour protéger la santé des citoyens et garantir la continuité de service public. Un seul mot d’ordre : restez chez vous.

[Infos mises à jour le 1er avril 2020]

Retrouvez dans cet article toutes les informations utiles relatives au COVID-19 à Rezé.

Principales mesures mises à jour ce 1er avril :

  • Marchés alimentaires : du nouveau ! Suite au courrier du maire au préfet, la Ville de Rezé a une dérogation pour pouvoir organiser des marchés alimentaires. Deux marchés maintenus : le mardi, place du Pays-de-Retz, et le vendredi, place du 8-Mai.
  • Infos pour personnels soignants : vos enfants seront accueillis durant les vacances scolaires d’avril, y compris les w-e et jours fériés.
  • Urgence sociale : pour tout urgence sociale (seniors, personnes fragiles, SDF, aide alimentaire, …) s’adresser au Centre communal d’action sociale CCAS 02 40 84 45 41.
  • Avis aux commerces ! Pour faciliter l’approvisionnement des habitants, pensez à inscrire vos jours d’ouverture et vos horaires  sur la plateforme Solidarissime de la JCE

Mis à jour le 01/04/2020

Ces informations sont mises à jour régulièrement en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et de l’adaptation des services aux habitants.

 

Tous les lieux accueillant des enfants sont fermés

Depuis le 16 mars 2020, et jusqu’à nouvel ordre, tous les lieux accueillant des enfants sont fermés. À Rezé, comme dans toute la France, les crèches, les écoles, les collèges et les lycées seront fermés afin de limiter le risque épidémique, notamment auprès de nos aînés et des personnes fragiles, particulièrement vulnérables face à la maladie.

Ces mesures de fermeture concernent tous les équipements municipaux accueillant des enfants :

  • accueils périscolaires
  • accueils petite enfance
  • restauration scolaire

Dans ce cadre, les parents en activité professionnelle sont invités à recourir au maximum au télétravail. Pour celles et ceux contraints de garder leurs enfants au domicile, une prise en charge du versement du chômage partiel sera faite par l’État.

Pour que les parents puissent s’organiser au plus vite, tous ont été informés par la Ville des mesures de fermeture par l’envoi de SMS vendredi 13 mars.

En coordination avec les services de l’État, la Ville a mis en place des solutions alternatives de garde pour les personnels hospitaliers ou des services de l’État qui sont mobilisés sur la gestion de l’épidémie. En savoir plus : dans onglet 2 : “INFOS POUR PERSONNELS SOIGNANTS”

ACCUEIL DES ENFANTS DES PERSONNELS DE SANTÉ

La priorité est de permettre à chaque personne indispensable à la lutte contre la propagation du coronavirus de pouvoir se rendre au travail.

Petite enfance

Pour toute demande d’accueil d’un enfant (0/3 ans), merci d’envoyer un mail à l’adresse suivante : petiteenfance@mairie-reze.fr
Chaque demande sera examinée individuellement et des solutions d’accueil seront proposées en fonction de la situation.

Accueil périscolaire

La Ville, en lien avec les services de l’Éducation nationale, met donc à disposition tous les moyens dont elle dispose pour accueillir, du lundi au dimanche, les enfants scolarisés à Rezé dont les parents sont professionnels de santé ou personnels indispensables au système de santé. Celui-ci se déroulera dans les conditions suivantes :

Durant la période scolaire

  • Accueil à l’accueil périscolaire Roger-Salengro – 28 Rue Alexandre-Huchon (entrée par l’école maternelle) pour les enfants habituellement scolarisés dans les écoles suivantes :

Château-Sud maternelle et élémentaire
Jean-Jaurès maternelle et élémentaire
Port-au-Blé maternelle et élémentaire
Pauline-Roland maternelle et élémentaire
Roger-Salengro maternelle et élémentaire
Plancher maternelle et élémentaire

  • Accueil à l’accueil périscolaire maternelle Simone-Veil – 129 Rue Maurice-Jouaud (entrée par l’école maternelle) pour les enfants habituellement scolarisés dans les écoles suivantes :

Ouche-Dinier maternelle et élémentaire
Simone-Veil maternelle et élémentaire
Chêne-Creux maternelle et élémentaire
Ragon maternelle et élémentaire

  • Accueil sur les temps périscolaires les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 7h30 à 8h45, de 11h45 à 14h puis de 16h15 à 18h30.
  • Accueil les mercredis de 7h30 à 8h45 puis de 11h45 à 12h30. Il s’agira d’un temps de garderie. L’Arpej assurera l’accueil le mercredi après-midi de 12h30 à 18h30, dans les mêmes conditions. Une inscription préalable est obligatoire à  arpej.reze44@gmail.com.
  • Accueil le week-end :  les enfants seront accueillis sur un seul site (accueil périscolaire Roger-Salengro) de 8h30 à 18h. Inscriptions obligatoires avant le vendredi midi : nous remercions les familles concernées d’adresser un courriel de demande de service à l’adresse suivante : education@mairie-reze.fr

L’accueil sur le temps scolaire est assuré par les personnels de l’Éducation nationale.

Les parents doivent fournir un repas froid (possibilité de réchauffer sur place) dans une glacière au nom de l’enfant et un goûter (pas de restauration scolaire)

Dans tous les cas, les agents périscolaires mobilisés respecteront et feront respecter aux enfants les gestes barrières (lavage régulier et approfondi des mains au savon, respect d’une distance d’un mètre entre chaque personne).
Afin de soutenir entièrement les personnels de santé dans leur lutte sans relâche au plus près des malades, l’accueil des enfants des personnels soignants ne sera pas facturé aux parents.
Pour tout renseignement, vous pouvez contacter la direction de l’éducation à l’adresse mail suivante : education@mairie-reze.fr

Durant les vacances scolaires

L’Arpej accueillera les enfants des personnels soignants pendant la période des vacances scolaires, y compris les week-ends et les jours fériés sur la période du samedi 11 avril au dimanche 26 avril.

  • Une inscription préalable est obligatoire
  • Pour toute demande de renseignements ou pour réaliser une inscription, vous pouvez contacter l’Arpej à l’adresse mail suivante : arpej.reze44@gmail.com

SOLUTION DE TRANSPORT POUR LES PERSONNELS DE SANTÉ

Des offres de transport spécifiques pour les personnels de santé : mise en place un service de transport à la demande pour les personnels de santé et médicosociaux dans les hôpitaux, cliniques ou Ehpad. Ce service gratuit s’effectue toute la journée de 5h à 22h, sur réservation via la plateforme Proxitan au 02 51 81 78 78.

Centre communal d’action sociale (CCAS)

Le Centre communal d’action sociale est le service à contacter pour les urgences sociales.

  • Une permanence téléphonique est assurée, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h, notamment pour les urgences d’aide alimentaire au 02 40 84 45 41.
  • Deux permanences sont assurées le mardi et vendredi matin de 9h à 12h pour le retrait du courrier des personnes domiciliées. Il est conseillé de téléphoner avant de se déplacer.
  • Pour tout signalement de personne en détresse, contacter le CCAS 02 40 84 45 41.

Seniors

Les personnes âgées de plus de 70 ans sont invitées à rester chez elles pour éviter qu’elles ne soient en contact avec des personnes porteuses du virus.
Plusieurs mesures ont déjà été prises depuis plusieurs jours pour protéger nos aînés, particulièrement vulnérables face à cette épidémie :

  • Interdiction de faire des visites aux seniors dans les EHPAD depuis le 11 mars 2020.
  • Maintien du portage de repas à domicile
  • Maintien des activités du service d’aide à domicile (SAAD) et de soin d’infirmiers à domicile (SIAD) pour les usagers prioritaires.
  • Appel des personnes isolées : le registre, mis en place dans le cadre du plan canicule permet, à la Ville de contacter les personnes les plus fragiles pour leur dispenser informations et conseils. Cela concerne à ce jour 150 personnes âgées isolées, nécessitant d’être accompagnées, ainsi que les usagers des services à domicile dont les prestations auraient été temporairement suspendues par mesure de précaution sanitaire. Toutes ces personnes sont appelées deux fois par semaine et des actions d’aide (portage de courses notamment) sont mises en place progressivement pour les personnes en difficulté et en fonction des demandes, grâce à la mobilisation d’agents municipaux volontaires. La forte implication de l’association Rezé Seniors a également permis de faire remonter des situations de personnes âgées isolées qui sont désormais accompagnées.
  • Fermeture du Centre local d’information et de coordination gérontologique (Clic). Les personnes âgées ou leur famille peuvent se renseigner auprès du service seniors 02 51 72 71 20.

Personnes sans domicile fixe et personnes non sédentaires

La Ville porte une attention particulière aux personnes sans domicile fixe, en lien direct avec l’État qui mobilise de nouvelles capacités d’accueil, et la Ville de Nantes. La Ville de Rezé a mobilisé des chambres d’hôtel disponibles pour accueillir des personnes SDF, dans l’attente d’une prise en charge par les services de la Préfecture.

Les familles Roms, installées sur les deux terrains aménagés par la Ville, sont également suivies chaque jour par nos services et avec l’appui de l’association Comige.

La Ville assure un lien quotidien avec les associations d’aide alimentaire. Et de nombreux agents municipaux se sont portés volontaires pour prendre le relais des bénévoles qui ne seraient plus en mesure de garantir leur présence.

Personnes souffrant d’addictions

Avec le confinement, les personnes consommatrices de stupéfiants, d’alcool ou de tabac peuvent être confrontées au manque. Elles sont invitées à ne pas se rendre aux urgences mais elles peuvent se rapprocher du service d’addictologie du CHU de Nantes.

  • Service d’addictologie du CHU de Nantes
    02 40 84 61 16
  • Drogue info service
    0 800 23 13 13

Aide alimentaire

Ligne d’écoute et aide alimentaire de la Croix-Rouge.

Toute personne confinée en situation d’isolement social peut appeler 7j/7, de 8h à 20h, le 09 70 28 30 00 pour bénéficier d’écoute, de soutien psychologique, d’informations fiables sur la situation, de produits de première nécessité (denrées alimentaires, produits d’hygiène et d’entretien, médicaments)

Des associations vous écoutent

De nombreuses associations se tiennent à la disposition des personnes qui ressentent le besoin de parler, qui vivent mal cette période de confinement pour diverses raisons : solitude, dépression, conflit relationnel, addiction, violence physique ou moral, …

Voici une liste d’associations avec leurs coordonnées téléphoniques :

  • Croix Rouge Chez Vous – Maintenir le lien social des personnes vulnérables isolées
    Ecoute
    09 70 28 30 00
  • Avec nos proches
    Ligne nationale des aidants, tenue par une trentaine d’écoutants bénévoles.
    01 84 72 94 72 (disponible 7 jours sur 7 de 8h à 22h)
  • Écoute Famille UNAFAM
    Ecoute téléphonique par des psychologues cliniciens, pour toute personne ayant un proche vivant avec des troubles psychiques.
    01 42 63 03 03 (du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 18h)
  • France Dépression
    07 84 96 88 28 (du lundi au vendredi de 14h30 à 17h00)
  • Solitud’écoute – Les Petits frères des pauvres
    Pour personnes de plus de 50 ans en situation d’isolement de 15h00 à 18h00, 7 jours sur 7
    Accessible gratuitement au 0 800 47 47 88, le numéro est ouvert tous les jours de la semaine de 15h à 20h), y compris les jours fériés.
  • SOS Amitiés
    01 42 96 26 26
  • Suicide Ecoute
    01 45 39 40 00
  • SOS Suicide Phénix
    Tous les jours de 13h à 23h.
    01 40 44 46 45
    Appel confidentiel et anonyme (Prix d’un appel local)
  • SOS Dépression
    07 67 12 10 59
    Mercredis : 14h30 – 16h30 ; Vendredis : 14h30 – 16h30
  • Association Astrée (rompre la solitude)
    02 28 08 05 82
  • Drogue info service
    0 800 23 13 13
  • Service d’addictologie du CHU de Nantes
    02 40 84 61 16
  • École des parents et des éducateurs (EPE44)
    Dans le cadre des mesures visant à limiter la diffusion du coronavirus, les autorités publiques ont décidé la fermeture temporaire de l’ensemble des structures d’accueils de jeunes enfants et d’établissements scolaires, ainsi que toute autre structure accueillant du public.
    L’École des parents se retrouve donc obligée d’annuler les rendez-vous physiques, mais elle maintient un accueil téléphonique pour les familles (parents) et pour les jeunes. À compter du 1er avril, elle fait évoluer son dispositif d’écoute et met à disposition des usagers une ligne directe pour le soir et le samedi. En effet, des heures de permanences supplémentaires ont été  ajoutées, les usagers pourront désormais joindre un psychologue directement au 06 19 29 77 80, tous les soirs du lundi au vendredi, de 18h à 20h, et le samedi matin de 10h à 13h.
    Pour parlez à un psychologue, vous pouvez aussi faire la demande via ce formulaire
  • Les Pâtes au beurre
    Les professionnels des Pâtes au Beurre sont présents pour un accompagnement psychologique des parents jusqu’au 11 avril 2020 inclus (du lundi au vendredi de 9h à 21h et le samedi de 9h à 12h.
    02 40 16 06 52

Le confinement qui permet de protéger les personnes de risque de contamination entraîne toutefois des risques accrus de maltraitance. Les dispositifs d’accompagnement en direction des enfants et des femmes sont maintenus et accrus.

Aide aux femmes victimes de violence

L’activité du centre Citad’elles (Nantes), dédié aux femmes victimes de violence, s’adapte aux nouvelles conditions sanitaires :

  • L’accueil et l’écoute téléphonique de Citad’elles restent ouverts, 24h/24 et 7j/7, au 02 40 41 51 51
  • Pour les situations d’urgence, les coordinatrices de parcours peuvent proposer un rendez-vous sur site, avec une possibilité de mise en sécurité dans un hébergement ou un logement dédié
  • Les permanences habituellement assurées par les acteurs associatifs et institutionnels au sein de Citad’elles sont reportées jusqu’à nouvel ordre. Toutefois, les coordinatrices de parcours de Citad’elles pourront orienter les femmes vers leurs permanences téléphoniques.

Autres numéros :

  • Violences femmes infos
    3919
  • Solidarités Femmes
    02 40 12 12 40 – contact@solidaritefemmes-la.fr
    Maintien et renforcement de l’écoute téléphonique du lundi au vendredi de 10h à17h

Aide aux enfants victimes de violence

  • Déclenchement du plan de continuité d’activité du 119 – Enfance en danger

Chacun est invité à redoubler de vigilance, pendant cette période, et à composer le 119 si l’on est témoin, même auditif, même dans le doute, de violence sur un enfant. Il s’agit d’un geste simple sans risque pour chacun d’entre nous qui peut sauver la vie d’un enfant. Cela vaut également pour les enfants et adolescents confrontés à une telle situation pour eux-mêmes ou pour un autre mineur en danger. L’appel au 119 (Enfance en danger) est gratuit depuis tous les téléphones et il n’apparaît sur aucun relevé téléphonique.

Cellule de recueil des informations préoccupantes : Toute personne confrontée à une situation d’enfant en danger ou en risque de danger doit transmettre sans délai une “information préoccupante”. Une information préoccupante est “tout élément d’information, y compris médical, susceptible de laisser craindre qu’un enfant se trouve en situation de danger ou de risque de danger, puisse avoir besoin d’aide”.
02 51 17 21 88
crip44@loire-atlantique.fr

Site web de la Cellule de recueil des informations préoccupantes

Par ailleurs, des associations de protection de l’enfance restent plus que jamais à l’écoute pour fournir des conseils ou des orientations vers des services compétents, notamment :

  • La Voix De l’Enfant : 01 56 96 03 00
  • L’enfant Bleu – Enfants maltraités : 01 56 56 62 62
  • Colosse aux pieds d’argile : 07 50 85 47 10
  • Stop maltraitance / Enfance et partage : 0 800 05 1234

Le gouvernement ayant décidé l’interdiction des événements regroupant plus de 100 personnes, un certain nombre de mesures s’imposent.

Centre communal d’action sociale (CCAS)

  • Une permanence téléphonique est assurée notamment pour les urgences d’aide alimentaire au 02 40 84 45 41.
  • Deux permanences sont assurées le mardi et vendredi matin de 9h à 12h pour le retrait du courrier des personnes domiciliées. Il est conseillé de téléphoner avant de se déplacer.
  • Pour tout signalement de personne en détresse, contacter le CCAS 02 40 84 45 41.

Une attention particulière est également portée aux personnes sans domicile fixe, en lien direct avec l’État qui mobilise de nouvelles capacités d’accueil, et la Ville de Nantes. La Ville de Rezé a mobilisé des chambres d’hôtel disponibles pour accueillir des personnes SDF, dans l’attente d’une prise en charge par les services de la Préfecture.

Les familles Roms, installées sur nos deux terrains aménagés, sont également suivies chaque jour par nos services et avec l’appui de l’association Comige.

La Ville assure un lien quotidien avec les associations d’aide alimentaire. Et de nombreux agents municipaux se sont portés volontaires pour prendre le relais des bénévoles qui ne seraient plus en mesure de garantir leur présence.

Toutes ces actions seront encore renforcées dans les jours à venir.

Logement

Le service municipal logement assure une permanence téléphonique les mardis et jeudis après-midi, de 14h à 16h, au 02 40 84 42 94

Jeunesse

Fermeture du service jeunesses.

Famille

  • École des parents et des éducateurs (EPE44)
    Dans le cadre des mesures visant à limiter la diffusion du coronavirus, les autorités publiques ont décidé la fermeture temporaire de l’ensemble des structures d’accueils de jeunes enfants et d’établissements scolaires, ainsi que toute autre structure accueillant du public.
    L’École des parents se retrouve donc obligée d’annuler les rendez-vous physiques, mais elle maintient un accueil téléphonique pour les familles (parents) et pour les jeunes. À compter du 1er avril, elle fait évoluer son dispositif d’écoute et met à disposition des usagers une ligne directe pour le soir et le samedi. En effet, des heures de permanences supplémentaires ont été  ajoutées, les usagers pourront désormais joindre un psychologue directement au 06 19 29 77 80, tous les soirs du lundi au vendredi, de 18h à 20h, et le samedi matin de 10h à 13h.
    Pour parlez à un psychologue, vous pouvez aussi faire la demande via ce formulaire

Sports

Fermeture de l’ensemble des équipements sportifs de la Ville à compter du 14 mars, jusqu’à nouvel ordre :

  • Le skatepark
  • Les gymnases
  • Le stade Léo-Lagrange
  • La piscine Victor-Jara
  • Le stand de tir
  • La halle de tennis
  • Le boulodrome

Culture

Fermeture de l’ensemble des équipements culturels de la Ville :

  • La médiathèque Diderot
  • L’école municipale de musique et de danse
  • Équipements municipaux mis à disposition de la Soufflerie : l’Auditorium, la Barakason et le théâtre.

Environnement

Fermeture de l’ensemble des équipements liés à l’environnement et au développement durable de la Ville :

  • La Maison du développement durable
  • Le Jardiversité

Événements

Les pages SORTIR de reze.fr sont mises à jour quotidiennement. Les rendez-vous annulés ou reportés sont mentionnés.

Fermeture des parcs et jardins

Il est impératif de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. 

Pour amplifier les mesures liées au passage du stade 3 de l’épidémie, la Ville a procédé à la fermeture de ses parcs et jardins, des promenades des bords de Sèvre, Loire, Jaguère, Ilette, Jaunais… jusqu’à nouvel ordre. Un arrêté est affiché aux entrées principales des sites

Les cimetières rezéens ne sont accessibles qu’aux seules personnes accompagnant un convoi funéraire (“obsèques devant être tenues dans la plus stricte intimité”, a précisé le Premier ministre le 17 mars) et fermés au reste du public.

Stationnement

Pour accompagner les Rezéennes et les Rezéens qui télétravaillent ou qui gardent leurs enfants, le stationnement résidentiel est gratuit jusqu’à nouvel ordre. Ce qui permet également à l’ensemble des personnels mobilisés dans la gestion de la crise de pouvoir se garer à proximité de leur lieu de travail et de faciliter les visites à domicile.

Transports en commun

  • Abonnés : l’abonnement TAN du mois d’avril ne sera pas facturé aux abonnés. En conséquence, le prélèvement correspondant prévu début mai est annulé.
  • Des offres de transport spécifiques pour les personnels de santé : mise en place un service de transport à la demande pour les personnels de santé et médicosociaux dans les hôpitaux, cliniques ou Ehpad. Ce service gratuit s’effectue toute la journée de 5h à 22h, sur réservation via la plateforme Proxitan au 02 51 81 78 78.
  • Mesures de sécurité sanitaire dans les transports en commun :
    • ouverture de l’ensemble des portes, ce qui évite aux usagers d’avoir à les toucher
    • entrée systématisée par les portes arrières dans les bus
    • renforcement du nettoyage des véhicules

Attestation de déplacement dérogatoire

Conformément aux décisions gouvernementales (décret n° 2020-293 du 23 mars 2020), jusqu’au 31 mars 2020, les déplacements sont interdits, sauf dans les cas suivants et à condition d’être muni·e d’une attestation :
  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
  • Se déplacer pour motif de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés;
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
  • Se déplacer, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, soit pour faire une activité physique individuelle (en gardant bien ses distances avec d’autres personnes), soit pour prendre l’air (avec les seules personnes regroupées dans un même domicile), soit pour répondre aux besoins des animaux de compagnie;
  • Se déplacer si cela résulte d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire;
  • Se déplacer si cela résulte d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire;
  • Se déplacer aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

Si vous devez vous déplacer, il vous faut être muni d’une attestation de dérogation.

Si vous ne disposez pas d’imprimante, rédigez une attestation sur l’honneur à la main.

Toutes les informations sur le site du ministère de l’Intérieur.

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 euros. En cas de récidive dans un délai de quinze jours, la contravention sera de 1 500 à 3 000 euros. Si les violations se répètent à plus de trois reprises dans un délai de trente jours, les faits sont punis de six mois d’emprisonnement et de 3 750 euros d’amende ainsi que d’une peine complémentaire de travail d’intérêt général.

Priorité aux déchets ménagers

La collecte des déchets se concentre sur l’activité essentielle : le ramassage des ordures ménagères (bacs bleus). Pas de collecte de déchets recyclables (bacs jaunes).

  • Sortir son bac bleu couvercle fermé uniquement lorsque celui-ci est plein. Dans le cas où le le bac bleu n’aurait pas été collecté, le laisser en place.
  • Fermeture des usines de tri et arrêt de la collecte des bacs jaunes : les déchets recyclables doivent être conservés chez les habitants.
  • Fermeture de l’ensemble des déchèteries et écopoints à partir du mercredi 18 mars. En conséquence, il est demandé aux usagers de conserver leurs déchets recyclables (verre, textile, cartons, etc.) chez eux.
  • Fermeture des composteurs collectifs.
  • L’enlèvement des encombrants sur rendez-vous sur la Métropole est suspendu.
  • Arrêt de la distribution de sacs (Tri’sac, jaunes translucides), notamment au comptoir du tri et en stands de distribution, et de bacs.

Nantes Métropole compte sur le civisme des usagers pour respecter ces consignes, dont nous avons conscience qu’elles sont contraignantes. Mais c’est le seul moyen de garantir dans ces conditions particulières la collecte des ordures ménagères, qui représentent un risque sanitaire si elles ne sont pas collectées.

Acteurs économiques

La Chambre de commerce et d’industrie de Nantes Saint-Nazaire (CCI), en lien avec Nantes Métropole, a mis en place un numéro de téléphone unique : Allo PME : 02 40 44 60 01. Ce numéro est disponible de 8h à 20h.

Commerces

Quels commerces sont ouverts ? Quels jours le sont-ils et quels sont leurs horaires ?

Pour faciliter l’approvisionnement des habitants, les commerces sont invités à s’inscrire sur la plateforme Solidarissime mise en oeuvre par la Jeune Chambre économique. Cette plateforme est précieuse pour pouvoir renseigner la population sur les jours et horaires d’ouverture des commerces.

Les commerces de proximité sont ouverts dans les quartiers de la ville. Il est impératif que les clients respectent les distances nécessaires dans les files d’attente.

Voir la liste des commerces autorisés à rester ouverts sur le site de service-public.fr

Interdiction de la vente à emporter entre 21h et 6h des commerces autorisés à rester ouverts : un arrêté préfectoral portant interdiction de la vente à emporter entre 21 h et 6 h des commerces autorisés à rester ouverts a été pris ce mercredi 25 mars 2020. Il entre en application à compter du jeudi 26 mars 2020 et jusqu’au 15 avril 2020 inclus. Les achats effectués dans ces points de vente ne peuvent en effet pas être caractérisés comme des achats de première nécessité. Cette interdiction ne s’applique pas aux stations-service.

Aide pour les commerces

La Chambre de commerce et d’industrie de Nantes Saint-Nazaire (CCI), en lien avec Nantes Métropole, a mis en place un numéro de téléphone unique : Allo PME : 02 40 44 60 01. Ce numéro est disponible de 8h à 20h.

Marchés alimentaires

Le 24 mars, un décret du Premier ministre interdisait tous les marchés alimentaires jusqu’à nouvel ordre. De nombreux habitants se sont manifestés au standard de l’hôtel de ville et par courriel pour demander un maintien des marchés alimentaires à Rezé.
Le maire a adressé au préfet une demande de dérogation pour favoriser une activité utile et nécessaire pour les Rezéens, pour les commerçants et les producteurs locaux, dès lors que les conditions de sécurité sanitaires y étaient respectées, comme c’est le cas actuellement.
Suite à cette demande, la Ville de Rezé a obtenu du préfet une autorisation de dérogation pour le maintien sur son territoire de marchés alimentaires non couverts.

Arrêté prefectoral – marché Rezé

Les marchés de la place du Pays-de-Retz (mardi) et de la place du 8-Mai (vendredi) sont ouverts.
La dérogation accordée par la Préfecture implique le respect d’un certain nombre de consignes de sécurité sanitaires.

Ainsi, il est demandé aux clients de :

  • se désinfecter les mains au gel hydroalcoolique ou de les laver à l’entrée et à la sortie du marché,
  • respecter les marquages au sol matérialisant les distanciations sociales,
  • venir seul pour l’ensemble du foyer,
  • respecter le sens de circulation unique,
  • ne pas toucher aux denrées,
  • favoriser le paiement sans contact.

Marché de la place du Pays-de-Retz, chaque mardi de 8h30 à 12h30
Types de commerces présents : fruits et légumes, poissonnerie, boucherie / charcuterie, producteurs de volailles / œufs / produits laitiers, galettes / crêpes.

Marché de la place du 8-Mai, chaque vendredi de 8h30 à 12h30
Types de commerces présents : fruits et légumes, poissonnerie, boucherie / charcuterie, boulangerie, fromagerie, volailles / œufs / produits laitiers, galettes / crêpes, producteurs de vin.

  • Le standard téléphonique de la mairie est maintenu entre 9h et 12h puis 14h et 17h. Tél. 02 40 84 43 00.
  • L’accueil de la mairie est ouvert tous les matins, du lundi au vendredi de 9h à 12h, pour les actes d’état civil urgents. L’après-midi, de 14h à 17h, il renseigne les habitants par téléphone avec l’aide de personnels volontaires. Ce service permet à chacune et chacun de s’informer sur la vie quotidienne et sur les démarches administratives urgentes à accomplir.
  • Formalités administratives urgentes : le service est ouvert tous les matins (9h-12h), du lundi au vendredi. En dehors de ce créneau, merci de laisser vos coordonnées et l’objet de votre demande par courriel (formalites@mairie-reze.fr) ou par téléphone (02 40 84 43 00).

Etat-civil : la Ville de Rezé n’est plus en mesure d’assurer la prise de rendez-vous et le retrait des titres d’identité (cartes d’identité et passeports). Dès le retour à une situation normale, elle mettra tout en œuvre pour gérer au mieux les demandes reportées et en attente. Seul l’état civil prioritaire sera assuré : naissances, décès, actes urgents. Les autres prestations sont donc reportées (cartes d’identité, passeports…).

#jeveuxaider

En parallèle, des actions de solidarités et d’entraide, à destination des populations les plus fragiles, ou des soignants, se développent sur le territoire, notamment portées par les associations. Ainsi, la Croix-Rouge mobilise son réseau de bénévoles pour assurer des courses au domicile des personnes fragiles et isolées. Un site web national vise à recenser des bénévoles sur tout le territoire national, et à faire le lien avec les associations qui en ont besoin.

Alors si vous voulez proposer votre aide, sous réserve que vous soyez en bonne forme physique et en bonne santé (aucun signe même minime de la maladie et aucun risque de développer une forme grave d’infection au COVID-19), vous pouvez vous inscrire sur le site web de la Croix-rouge.

De même, pour que chacun puisse prendre part à la mobilisation générale des solidarités, le gouvernement a lancé la Réserve civique-Covid 19 jeveuxaider.gouv.fr, une plateforme d’aide nationale.

Vidéo

Déclaration de Gérard Allard - maire de Rezé (25 mars 2020)

Retrouvez toutes les interventions du maire de Rezé sur : Coronavirus – point de situation par le maire

QU’EST-CE QU’UN CORONAVIRUS ?

Les coronavirus font partie d’une vaste famille de virus susceptibles d’être à l’origine d’un large éventail de maladies. Chez l’homme, ces maladies vont du rhume banal à une infection pulmonaire sévère, responsable d’une détresse respiratoire aiguë. Deux coronavirus ont entraîné des épidémies graves chez l’homme : le SRAS, responsable d’une épidémie mondiale entre novembre 2002 et juillet 2003, et le Mers-Co,V identifié pour la première fois en 2012 au Moyen-Orient.

Le 31 décembre 2019, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été informée de plusieurs cas de pneumonies de cause inconnue dans la ville de Wuhan en Chine. Le virus, jusqu’ici inconnu, est un coronavirus. Il a été dénommé COVID-19.

 

Recommandations

Il convient d’adopter des gestes simples qui limitent les risques de contagion :

  • se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon;
  • utiliser des mouchoirs à usage unique;
  • tousser et éternuer dans son coude;
  • éviter les poignées de main et les embrassades;
  • porter un masque uniquement si l’on est malade.

INFORMATIONS

Vous avez une question générique sur le coronavirus :
Contactez le 0800 130 000, plateforme téléphonique d’information du ministère des Solidarités et de la Santé (appel gratuit).
Pour plus d’informations sur le coronavirus, vous pouvez consulter :