Coronavirus : aide au paiement des loyers

Dans le cadre de la crise sanitaire qui frappe en première ligne les publics les plus fragiles, Nantes Métropole et le Département de Loire-Atlantique lance, lundi 20 avril, un dispositif commun pour aider les locataires en difficulté à payer leur loyer. Ce dispositif est accessible aux locataires résidant dans un logement du parc social (HLM) ou privé.

Le confinement causé par le coronavirus a contraint de nombreux secteurs et entreprises à cesser leurs activités. Les salariés en chômage partiel, les intérimaires, les auto-entrepreneurs et salariés indépendants connaissent une forte baisse de leurs revenus alors que le coût de la vie et les loyers restent les mêmes.

Pour soutenir les locataires en difficulté, Nantes Métropole et le Département de Loire-Atlantique abondent chacun de 1 million d’euros leur fonds de solidarité logement (FSL) « Maintien ». Ce fonds est dédié aux ménages en difficulté pour les aider à se maintenir dans leur logement.

Qui peut en bénéficier ?

Ce dispositif s’adresse aux locataires qui connaissent des difficultés ponctuelles pour payer le loyer, dues à une baisse de revenus liée à la crise sanitaire (chômage partiel, baisse d’activité, annulations de contrats, licenciement économique en raison de la crise sanitaire liée au Coronavirus…). Les locataires ayant eu des difficultés avant la crise peuvent aussi faire des demandes.

Cette aide est disponible sous conditions de ressources (préciser lors de la demande). Elle pourra être versée pour trois mois, renouvelable une fois. L’aide pourra être activée dès le loyer d’avril 2020, et jusqu’à concurrence de trois mois après la fin du confinement.

Les demandeurs doivent disposer d’un titre de séjour en cours de validité, être titulaire du bail, être âgé de plus de 18 ans et résider dans le département de Loire-Atlantique.

Quelles démarches faire pour en bénéficier ?

Pour faire une demande d’aide au paiement du loyer :

  • les locataires en HLM doivent contacter leur bailleur social qui étudiera leur dossier et les pièces justificatives.
  • les personnes locataires d’un habitat privé devront appeler le numéro vert  0800 711 044 (effectif dès le lundi 20 avril) ou contacter par courriel aideauloyer@adil44.fr.
    En fonction de leurs situations et de leurs revenus, les locataires seront alors redirigés vers le FSL (Fonds de solidarité logement) ou l’ALS (Action logement service).