Copavie propose de nouveaux services aux seniors

En 2018, la Ville s’est rapprochée de deux associations : l’Amis et l’Adef afin de mieux répondre aux besoins des seniors et améliorer leur prise en charge tout au long de leur perte d’autonomie. Ensemble, elles ont créé Copavie, un groupement de coopération sociale et médico-sociale. Une nouvelle structure qui facilite le développement de nouveaux services comme des activités sport/santé ou des aides aux aidants. D’autres verront le jour en 2020.

RAPPROCHER DOMICILE ET EHPAD

Au départ, un constat : il n’y pas assez de relations entre les structures qui aident au quotidien les personnes âgées à leur domicile et les maisons de retraite. « On ne se rencontre qu’au moment où il y a urgence à entrer en Ephad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), explique Alain Guiné, président de l’Amis (Association les Mahaudières initiatives solidaires) laquelle gère les résidences Mauperthuis et Plancher. Alors que des passerelles pourraient exister pour améliorer le parcours des personnes âgées en perte d’autonomie et développer ensemble de nouveaux services sur le territoire. » C’est ce qui a poussé l’Amis, la Ville, son Centre communal d’action sociale (CCAS) et l’association Aide à domicile – emplois familiaux (Adef) à se rapprocher.

NOUVELLE STRUCTURE

Ensemble, les quatre acteurs ont créé en avril 2018 un groupement de coopération sociale et médico-sociale : Copavie. Leur ambition : mieux coordonner leurs services tout au long de la perte d’autonomie des seniors et en proposer de nouveaux. « Nos premiers échanges datent de 2013. Nous avons eu besoin de temps pour mieux nous connaître et voir comment nous pouvions fonctionner à quatre, explique Véronique Charbonnier, adjointe au maire en charge des seniors. Mais aussi pour trouver une identité juridique. Il existe encore peu de groupements comme le nôtre. Alors qu’il y a un réel besoin de coopérer pour répondre aux nouvelles attentes des seniors, notamment la nuit, et améliorer leur prise en charge tout au long de leur perte d’autonomie. »

DES SERVICES DÉJÀ EN PLACE

Depuis sa création, le groupement a mis en place ces services :

  • Un parcours santé psychomoteur et des séances de gymnastique douce
    Ces activités, encadrées par un éducateur sportif, ont lieu au sein du parc de la résidence Alexandre-Plancher et dans l’établissement. Elles sont ouvertes aux adhérents de l’Adef, aux résidents de Mauperthuis et Plancher ainsi qu’aux usagers du Service d’aide et d’accompagnement à domicile (Saad) du CCAS et du Service de soins infirmiers à domicile (Ssiad) de la Ville.
    Renseignements : 02 40 78 25 25.
  • Les « Cafés entr’aidants »
    Tous les 15 jours, des groupes de paroles sont organisés au centre André-Coutant pour tous ceux qui accompagnent au quotidien un proche âgé dépendant et/ou en perte d’autonomie, habitant à domicile ou hébergé en maison de retraite. Les groupes de paroles permettent à ces aidants, souvent isolés et épuisés, de mieux comprendre la maladie et de partager leurs expériences. Les Cafés entr’aidants sont animés par des psychologues des résidences Mauperthuis et Plancher. Ils sont ouverts à tous.
    Renseignements : 02 40 75 49 92 / 02 40 78 25 25.

DE NOUVEAUX SERVICES À VENIR

En 2020, Copavie proposera de nouveaux services :

  • Des petits travaux à domicile
    Un agent d’entretien travaillant au sein des résidences Mauperthuis et Plancher pourra se déplacer au domicile des personnes âgées pour de petits travaux. Pour par exemple : changer une ampoule, installer une barrière… Ce nouveau service devrait être proposé aux usagers de l’Adef, du Saad et du Ssiad au premier trimestre 2020.

 

  • De la garde itinérante la nuit
    Des permanences seront proposées la nuit. Programmées ou non, ces interventions seront effectuées par des salariés de l’unité de nuit des résidences Mauperthuis et Plancher.
    Elles viendront compléter le service proposé par l’Adef (coucher tardif) s’arrêtant à 22h et l’assistance téléphonique mise en place par la Ville en cas d’urgence. Ce nouveau service, accessible aux usagers de l’Adef, du Saad et du Ssiad, devrait être mis en place avant fin 2020. Copavie a répondu à un appel à projet innovant lancé par l’Agence régionale de santé afin d’obtenir des fonds.

 

  • Un séjour-vacances
    Un projet de séjour-vacances est également sur les rails pour créer du lien entre les résidents de Mauperthuis et Plancher les plus autonomes et les usagers des services à domicile (Adef, Saad, Ssiad). Déjà mené avec uniquement les résidents en 2018, il avait rencontré un succès auprès des participants. L’objectif cette fois-ci : rapprocher Ehpad et domicile.

Nous n’aurions pas pu lancer ces nouveaux services seuls. Ils vont voir le jour grâce à la coopération entre nos structures qui nous permet de mutualiser nos moyens. Les nouvelles activités proposées, notamment autour du sport/santé, favorisent aussi le décloisonnement. Des personnes à domicile viennent en Ehpad.

Françoise Rajot, présidente de l’Adef (Aide à domicile – emplois familiaux)