Concertation seniors : l’heure de la restitution

En avril, la Ville a lancé une grande concertation afin de cerner les nouveaux besoins des seniors. Plus de 250 personnes y ont participé. Le 2 octobre 2018, les éléments recueillis étaient partagés aux habitants et professionnels. Prochaine étape : l’annonce en fin d’année d’un plan d’actions pour améliorer le quotidien des seniors.

Habitants et acteurs locaux entendus

Les centres d’intérêt et les attentes des seniors évoluent. C’est pourquoi la Ville de Rezé a souhaité leur donner la parole.
D’avril à juillet, les plus de 60 ans, leurs proches, mais aussi les associations et acteurs du domaine gérontologique ont pu s’exprimer lors de rencontres dans les quartiers, de visites à domicile ou via le questionnaire en ligne sur le site Internet de la Ville. Au total, plus de 250 personnes ont participé à la concertation.
« Un travail collectif d’une grande richesse », souligne Véronique Charbonnier, adjointe au maire en charge des seniors. Il conforte une certitude : c’est en partant des besoins des seniors sur notre territoire que nous aurons les plus grandes réussites. »

Besoins identifiés

Tout ce qui touche au quotidien des seniors a été abordé. Les participants ont pointé des manques. Un service de transport à la demande par exemple, ou encore des solutions d’hébergement adaptées aux moyens financiers de chacun. Autre constat : beaucoup de seniors ignorent l’existence d’aides pour adapter leur logement. Il est également difficile de faire venir un artisan chez soi pour des petites réparations ou changer une ampoule. Le Centre local d’information et de coordination gérontologique (Clic) créé en 2014 est de son côté encore peu connu des habitants. Parmi les autres points soulevés : la peur des cambriolages, le manque de bancs et les trottoirs en mauvais état. Les participants sont nombreux à avoir demandé un lieu convivial pour se retrouver. « Des propositions intéressantes et argumentées qui répondent à de réels besoins », indique l’élue.
Plus de 70 personnes ont assisté à la restitution de la concertation seniors le 2 octobre 2018. 

Actions concrètes dès 2019

« Nous n’allons surtout par refermer la réflexion, car tout commence », ajoute le maire, Gérard Allard. Les éléments recueillis sont à présent étudiés avec attention par les élus. Un plan d’actions visant à améliorer le quotidien des plus de 60 ans sera voté en fin d’année. « Car c’est à la Ville de s’adapter et non aux seniors de subir ou de s’adapter à leur environnement, indique Gérard Allard. Il nous faut prendre soin de nos aînés. »

Rezé, ville amie des aînés

La Ville a adhéré fin 2017 au réseau « Ville amies des aînés ». « Un engagement fort en faveur des seniors », expose le maire. De grandes villes sont déjà membres de ce réseau : Paris, Lyon, Bordeaux, Brest ou encore Angers. « Cette adhésion a du sens : lorsqu’on atteint 60 ans et plus, c’est une nouvelle vie qui commence », conclut le maire.
Nous devons redessiner, aménager, une ville qui soit agréable et facile à vivre pour nos aînés. Une ville apaisée qui doit faire toute la place aux plus de 60 ans. Des actions concrètes seront mises en œuvre dès 2019.
Gérard Allard, maire de Rezé 

Chiffres clés

  • 10 030 Rezéens âgés de plus de 60 ans en 2018
  • 254 participants à la concertation seniors
  • 34 acteurs locaux mobilisés
Avril à juillet 2018
Concertation seniors
2 octobre 2018
Restitution de la concertation 
20 décembre 2018
Vote d’un plan d’actions au conseil municipal
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×