48h de l’agriculture urbaine à Rezé

Le grand festival du jardinage urbain débarque à Rezé les 4 et 5 mai. Les 48h de l’agriculture urbaines seront l’occasion de faire découvrir les initiatives locales tout en offrant une programmation pour petits et grands.

Une mini-ferme en ville

Moutons, lapins, poules, ânes seront les invités des 48 heures de l’agriculture urbaine, la grande fête du jardinage urbain. Pour les voir, rendez-vous le 4 mai prochain place François-Mitterrand où une mini-ferme sera reconstituée.

Manège à légumes, vélo smoothie, déambulations contées avec des ânes, jeux, ateliers, expositions, restauration… de nombreuses autres animations sont au programme de la journée.

Pour les plus sportifs, un parcours à vélo permettra de découvrir les nombreuses initiatives rezéennes portées par des collectifs d’habitants. Rencontre avec le collectif des Trois-Moulins, visites du Jardiversité et de la Maison du DD, découverte du composteur collectif Lamour ou construction d’un carré potager permettront de sensibiliser, voire de susciter de nouvelles initiatives.

Les 48 heures de l’agriculture urbaine commencera la veille avec la projection du film « Demain » au centre socioculturel du Château et se poursuivra le lendemain à Nantes, aux Docks de Chantenay où un village sera installé.

Le programme des animations

Mieux cultiver pour mieux manger à Rezé

Les Rezéens sont de plus en plus demandeurs de mise en culture d’espaces publics/privés et de pouvoir consommer des produits locaux. Dans le même temps, de nouvelles pratiques agricoles émergent et permettent de justement de reconquérir des espaces agricoles.

Le Plan Local d’Urbanisme métropolitain (PLUm), a été approuvé lors du Conseil métropolitain du 5 avril 2019 avec pour ambition de construire une métropole durable. Parmi les grands objectifs fixés à l’horizon 2030, il y a celui visant à « protéger durablement plus de 15 000 hectares de zones agricoles ».

Engagée dans la transition écologique, la Ville de Rezé souhaite participer à ce défi en favorisant l‘implantation d’installations agricoles sur son territoire. Un premier signal a été envoyé en classant des terres comme zone AD (agriculture durable) dans le quartier Ragon. Le défi à relever est de taille car la zone concernée couvre plus de 7 hectares appartenant à une cinquantaine de propriétaires différents. Afin de constituer une emprise de grande superficie, la Ville de Rezé est en train de réaliser plusieurs opérations d’acquisition foncière et de fermage.

Le Conseil municipal du 8 avril 2019 a confirmé l’acquisition de 8 000 m² à la Fondation de France.

La grande diversité des terres visées par ce projet d’agriculture urbaine (friches, terrains boisés etc) constituent le second défi de ce projet. Il faudra également compter deux années pour faire de ces parcelles, des terrains assez fertiles pour une exploitation agricole de qualité et permettre ainsi une consommation de produits locaux rezéens.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×