Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > La mairie > Expressions politiques > Archives 2017 > Février 2017 > Groupe de la majorité - Parti communiste

Groupe de la majorité - Parti communiste

Collectivités étranglées 

Depuis plusieurs années, les collectivités locales sont mises à contribution aux fins de réduire les déficits publics de l’Ếtat. Depuis 2015 tout le monde s’accorde à reconnaître que les collectivités territoriales ont contribué pour moitié à cette réduction des déficits. Mais à quel prix ? Dans un cadre extrêmement contraint de baisses des dotations de l’Ếtat, continues depuis 2003, les collectivités ont maintenu leurs capacités essentiellement en raison d’une « maîtrise » forte des dépenses de fonctionnement et d’une réduction importante de l’effort d’investissement. Alors que la ville de Rezé prépare son budget pour 2017, à service constant et en maintenant le niveau d’investissement, c’est 1,4 M€ qu’il manque pour l’équilibrer. Or, quels risques courrons-nous à restreindre ainsi nos dépenses : moins d’agents des services publics, moins de services municipaux, moins d’équipements publics, moins d’activité économique au risque d’aggraver le chômage ?

Pour les élus communistes, s’il faut saluer les efforts de notre municipalité pour maintenir, malgré ce contexte très défavorable, sa qualité de service public et son niveau d’investissement, la politique de l’Ếtat risque fort, soit de conduire à augmenter les recettes c’est-à-dire le recours à l’emprunt ou à l’impôt, soit de réduire encore les dépenses au risque de supprimer des postes d’emplois publics ou des services. C’est pourquoi nous militons pour une autre politique de l’Ếtat en faveur des collectivités et donc de leurs habitants.

groupecommuniste@mairie-reze.fr