Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > La mairie > Conseils municipaux > Comptes rendus > La Ville sollicite des subventions

La Ville sollicite des subventions

Publié le 21 mars 2017

Le conseil municipal s’est réuni à titre exceptionnel lundi 20 mars pour pouvoir répondre à un appel à projets lancé par l’État. À la clé, des subventions pour deux projets : la construction d’un multi accueil au Chêne-Gala et les travaux de mise en accessibilité des bâtiments recevant du public.

Dans le contexte financier actuel, nous ne pouvons pas manquer l’opportunité d’obtenir de nouvelles subventions, rappelle le maire, Gérard Allard, en introduction du conseil municipal. Les élus étaient rassemblés, lundi 20 mars, pour une séance extraordinaire. La raison : le calendrier serré pour solliciter une subvention de l’État au titre du Fonds de soutien à l’investissement local. Deux projets sont concernés : le nouveau multi accueil au Chêne-Gala et la mise en accessibilité de 11 bâtiments communaux. L’État nous impose de remettre notre dossier de candidature avant le 24 mars, explique le maire. Nous devons donc délibérer sur ces deux dossiers avant le prochain conseil municipal qui aura lieu le 31 mars.

Un nouveau multi accueil au Chêne-Gala

Multi accueil Enfantine bleue (Agrandir l'image).

Le nouveau multi accueil au Chêne-Gala viendra remplacer la halte accueil Pirouettes galipettes et le multi accueil Enfantine bleue (sur la photo).

Nous allons augmenter et améliorer l’offre d’accueil des jeunes enfants en structures municipales, expose Sylvie Le Blan, adjointe au maire en charge de la petite enfance. Comment ? En transformant les équipements vieillissants comme les haltes et multi accueils et en généralisant l’accueil sur le temps du midi.Un nouveau multi accueil de 42 places sera construit sur le site du Chêne-Gala. Il viendra remplacer le multi accueil Enfantine bleue (Chêne-Gala) et la halte accueil Pirouettes galipettes (Centre André-Coutant). Quinze places supplémentaires seront proposées à la rentrée 2019, précise Sylvie Le Blan. L’amplitude horaire de la nouvelle structure sera élargie pour répondre aux besoins des parents. L’opération prévoit la construction d’un bâtiment de 500 m² avec un jardin de 200 m². Coût estimé des travaux : 1,182 million d’euros HT. L’État pourrait financer le projet à hauteur de 595 000 euros si nous sommes retenus dans le cadre de l’appel à projets, conclut Sylvie Le Blan.

 

Onze bâtiments bientôt accessibles

Hôtel de ville de Rezé (Agrandir l'image).

Parmi les bâtiments concernés par la mise en accessibilité : l'hôtel de ville de Rezé.

Des travaux seront réalisés pour rendre 11 bâtiments communaux accessibles aux personnes en situation de handicapIl s’agit de la première tranche de travaux lancée dans le cadre de l’agenda d’accessibilité programmée (Ad’ap) déposé par la Ville, explique Didier Quéraud, conseiller municipal en charge des bâtiments communaux.  Seront notamment concernés : les  groupes scolaires Plancher et Chêne-Creux, le stade Léo-Lagrange, la halle de la Trocardière, l’hôtel de ville ou encore la médiathèque. Les travaux, estimés à 1,1 million d’euros, s’étaleront sur 2017 et 2018. Le groupe de la droite et du centre regrette le trop grand nombre de zones piétonnes non accessibles en fauteuil roulant. Didier Quéraud répond que tout ne peut pas se faire en un temps record. Sylvie Le Blan, adjointe au maire en charge du handicap, ajoute que la Ville avance notamment pour les personnes ayant un handicap intellectuel. Certains articles du magazine municipal sont retranscrits en langage Facile à lire et à comprendre depuis le mois de février. Le 24 mars, nous organisons une initiation au vote. Une trentaine de travailleurs handicapés, notamment des Ateliers du Landas, seront présents.

Commentaire(s)

Contact

Le registre complet des délibérations est consultable en mairie.

Informations : 
Tél. +33 (0)2 40 84 43 84                
Formulaire de contact