Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > La mairie > Conseils municipaux > Comptes rendus > Expérimentation sur les rythmes scolaires

Expérimentation sur les rythmes scolaires
Thème : Conseil municipal

Publié le 1 avril 2015

La Ville a présenté lors du conseil municipal du 27 mars sa réponse aux préconisations de la conférence citoyenne sur les rythmes scolaires. Quatre écoles vont tester à la rentrée l’accueil des enfants non demi-pensionnaires sur les animations du midi.

Salle du conseil, 27 mars 2015 (Agrandir l'image).

Salle du conseil, 27 mars 2015

Rythmes scolaires : la réponse de la Ville

Après six mois de travail, la conférence citoyenne sur les rythmes scolaires a remis en décembre son rapport au maire de Rezé, Gérard Allard. Saluant la qualité de ce travail, Anaïs Gallais, adjointe au maire chargée de l’éducation, a présenté la réponse de la Ville aux préconisations de la conférence. La Ville va mettre en application 26 des 30 propositions du rapport. 24 seront mises en route à court ou moyen terme, 8 devant faire l’objet d’une concertation avec l’Education nationale.

 Le choix a été fait de maintenir l’organisation horaire actuelle, faute de consensus entre les participants sur une meilleure organisation  , a relevé Anaïs Gallais. La Ville va expérimenter dès la rentrée prochaine dans quatre écoles l’accueil sur les animations périscolaires du midi des enfants ne mangeant pas à la cantine Nous sommes favorables à ce principe , a indiqué l’élue, en précisant que l’impact de cette modification serait évalué avant son éventuelle généralisation.

La mutualisation des locaux, la professionnalisation des équipes d’animateurs périscolaires, la désignation d’un animateur référent par classe de maternelle ou encore l’amélioration de l’information aux parents font partie des préconisations de la conférence suivie par la Ville.  Nous sommes au début du chemin , a conclu Anaïs Gallais, ajoutant que la réflexion autour des rythmes et du bien-être de l’enfant se poursuivait dans le cadre du Projet éducatif de territoire.

Sur les 30 propositions émises par les membres de la conférence citoyenne sur les rythmes scolaires, 26 ont reçu un avis favorable de la municipalité. (Agrandir l'image).

Sur les 30 propositions émises par les membres de la conférence citoyenne sur les rythmes scolaires, 26 ont reçu un avis favorable de la municipalité.

La porte de Rezé aménagée

Laurent Potiron, ingénieur à Nantes Métropole, a présenté le projet d’aménagement de la porte de Rezé, adopté en octobre 2014 en conseil communautaire. Ce projet est lié au transfert du MIN (marché d’intérêt national) de Nantes à Rezé et à l’arrivée d’un pôle alimentaire sur la ZAC Océane. Pour fluidifier la circulation, le projet prévoit d'ajouter deux ronds-points aux deux existants et des bretelles d'évitement. Un axe sera dédié aux piétons et aux cyclistes. Le montant des travaux, d’une durée d’un an à partir de la mi-2016, est de 4 M€.

En bref :

Ecole maternelle de la Galarnière. Cette école présente l’inconvénient de ne pas disposer d’une école élémentaire associée dans son périmètre scolaire. Ses élèves sont dirigés soit vers l’école élémentaire du Chêne-Creux, soit vers celle de La Houssais.

La maternelle de la Galarnière sera fermée à la rentrée 2015 afin de redonner de la cohérence entre écoles maternelles et élémentaires. Dans cette perspective, le conseil municipal a voté l’adaptation de la carte scolaire pour garantir aux familles une continuité sur les groupes scolaires Chêne Creux et La Houssais.

TV Rezé. La Ville va signer une convention de quatre ans avec l’association Les Amis de TV Rezé. Cette convention souligne l’intérêt local de l’association et arrête le soutien de la Ville, sous forme d’une subvention de fonctionnement de 2 500 € pour 2015 et de la mise à disposition d’un local situé 24 place Pierre-Sémard. Les sept élus de l’opposition Ensemble pour Rezé (UMP) ont voté contre cette convention, s’interrogeant sur l’indépendance de TV Rezé vis-à-vis de la municipalité. « Rezé a la chance d’avoir une télévision numérique, a répondu le maire, Gérard Allard, qui n'hésite pas à interviewer les élus de l'opposition ». Et de souligner le rôle positif de la chaîne auprès du milieu associatif.

Carrément Sport. Ce dispositif a été créé en 2012 afin de proposer des animations aux jeunes rezéens qui ne partent pas en vacances. Il sera cette année étendu à six semaines, contre deux en 2014. Les tarifs restent inchangés.

Création de postes. Un poste de chargé de mission jeunesse sera créé à compter du 27 avril. Le poste de directeur du centre socioculturel du Château sera assumé par Céline Gilbert, jusqu’ici directrice du CSC Loire et Seil.

Démission. Rachel Aubry, élue du groupe Ensemble pour Rezé avec Philippe Seillier, a annoncé sa démission lors du conseil municipal. « Je n'ai pas trouvé le temps nécessaire », a-t-elle souligné tout en reconnaissant le dévouement de ses collègues élus.

Commentaire(s)

Contact

Le registre complet des délibérations est consultable en mairie.

Informations : 
Tél. +33 (0)2 40 84 43 84   
Formulaire de contact