Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > La mairie > Aéroport : réaction du maire de Rezé

Aéroport : réaction du maire de Rezé

Publié le 17 janvier 2018

Gérard Allard, maire de Rezé, réagit à l'annonce de l'abandon du projet de transfert de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Il demande aux pouvoirs publics des mesures d’urgence pour les Rezéens.

 

Je prends acte de la décision du président de la République et je la regrette car Rezé et ses habitants sont les plus exposés au bruit généré par le trafic de l’aéroport « Nantes-Atlantique ».

Mais je prends acte également qu’une décision ait été prise, enfin ! Elle a au moins le mérite de mettre un terme à un dossier calamiteux qui a été mal géré depuis 45 ans ! Un dossier mal porté, toute majorité politique confondue.

Les Rezéens peuvent compter sur moi pour défendre l’intérêt de la Ville, de notre territoire et les protéger des nuisances qui sont sources de problèmes pour leur santé, par tous moyens à ma mesure.

 

Je regarde vers l’avenir et je demande dans l’immédiat :

  • que les pouvoirs publics prennent des décisions urgentes pour une adoption rapide d’un nouveau Plan de prévention du bruit (PPB) ;
  • l’interdiction dans les plus brefs délais des vols de nuits ;
  • que s’engage dès à présent une étude de tram-train par la ligne SNCF entre la gare de Pont-Rousseau et l’aéroport. La ligne existe, la voie de desserte aussi. Elle doit être aménagée dans les plus brefs délais pour réduire le trafic et la pollution liée au trafic automobile et offrir une alternative à la voiture par l’accès ferré à l’aéroport.

 

Commentaire(s)