Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Enfance / Jeunesse > Projet éducatif local > Priorité à l'éducation : les activités proposées aux enfants

Priorité à l'éducation : les activités proposées aux enfants
Thème : Education

Publié le 23 décembre 2011

Dans le cadre de l'élaboration du Projet éducatif local (PEL), un état des lieux de activités proposées aux enfants a été dressé.

loisirsenfants500 (Agrandir l'image).

Atelier de fabrication de boules de graisse pour les oiseaux au centre de loisirs de la Robinière. - © L. Failler / Ville de Rezé

A Rezé, de nombreuses activités sont proposées aux enfants avec une prédominance de l’offre sportive et une forte dimension “compétition”. Les activités culturelles et éducatives viennent ensuite. L’état des lieux qui a été réalisé met en avant une disparité en fonction des âges : beaucoup d’activités sont tournées vers les 6-11 ans, moins vers les 11-14 ans et 15-18 ans, insuffisante pour les 3-6 ans et quasi absente pour les 0-3 ans. Durant les vacances scolaires, hormis les activités de l’Arpej , les enfants ont très peu de propositions. Même si Rezé bénéficie d’une offre éducative riche et variée, on voit qu’il y a des manques, et que la coordination entre acteurs est vraiment indispensable. D’autant que l’esprit du Projet éducatif local est bien de faire en sorte que l’éducation, au sens large, permette de lutter contre toutes les formes d’exclusion, résume Soazig Horellou, directrice du service éducation.

111

C’est le nombre d’associations qui proposent des actions en direction des enfants. Côté Ville, 15 services mènent une cinquantaine d’actions : initier les enfants à la pratique sportive via l’école du sport, animer les temps de restauration scolaire, sensibiliser les enfants à la prévention routière, aider ceux qui ont des difficultés en lecture dans les clubs Coup de pouce,... Soit un budget annuel de 8 millions d’euros auxquels il faut ajouter 4 millions d’euros consacrés aux subventions aux associations, soit 12 millions d’euros, environ 30% du budget de la Ville.

Christine Coutant

Première adjointe déléguée à l’éducation

L’éducation est une des priorités de la Ville. Et préparer un projet éducatif local, c’est l’opportunité de repenser collectivement la question éducative en direction des enfants. C’est faire travailler en bonne intelligence les familles, les enseignants, les institutions, les associations pour favoriser l’épanouissement et la réussite de tous les jeunes qui seront les adultes citoyens de demain.