Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Dialogue citoyen > Concertations métropolitaines > Zac Pirmil-les Isles > Zac Pirmil-les Isles : on en est où ?

Zac Pirmil-les Isles : on en est où ?

Publié le 3 mars 2016

Le projet Zac Pirmil-les Isles, qui englobe une partie de la rive sud de Rezé, avance. De septembre à novembre 2015, une cinquantaine de Rezéens se sont retrouvés pour compléter les propositions des urbanistes et réfléchir à cette future « ville-nature ». Prochaines étapes : rencontre des acteurs économiques et reprise de la concertation citoyenne.

Les prochains rendez-vous citoyens

Fin mars, commerçants, artisans et entrepreneurs, implantés sur le périmètre de la Zac Pirmil-les Isles, rencontreront Frédéric Bonnet, l’urbaniste en charge du projet. Au programme de ce petit-déjeuner : présentation du volet économique du futur aménagement et retour sur la concertation avec les habitants. L’occasion également pour Nantes Métropole de recueillir le regard de chacun sur le « territoire souhaité ».

Atelier de synthèse suite aux balades

 

Les grandes lignes du projet

L’enjeu de cette opération d’envergure est de poursuivre le développement urbain de la centralité métropolitaine, dans un environnement contraint par la présence de la Loire et de risques de débordement du fleuve. D’ici 2040, la Zac Pirmil-les Isles devra satisfaire à plusieurs objectifs :

  • Répondre aux besoins de logements : 4 000 logements d'ici 25 ans,
  • Renforcer le dynamisme économique : création de 2 000 emplois supplémentaires,
  • Implanter de nouveaux équipements et services publics.

Synthèse des premiers ateliers

Après trois balades à pied et à vélo à l’automne 2015, les participants à la concertation ont partagé leur vision du projet suite aux diagnostics sur site. S’ils se sont accordés sur de nombreux points soulevés par Frédéric Bonnet, l’urbaniste en charge du projet : le concept de ville-nature, le rapport à la Loire et à la Sèvre, l’apport de végétalisation, une circulation plus apaisée…, ils ont aussi exprimé leurs préoccupations et attentes.

Les problèmes de circulation ont été mentionnés à plusieurs reprises. Nombre de Rezéens craignent la saturation des flux automobiles avec l’arrivée du CHU et des habitants de la nouvelle opération immobilière Confluent. Propositions pour anticiper les éventuelles  complications : développer les transports en commun par le covoiturage et la voie fluviale, favoriser les déplacements des piétons et les cyclistes en réduisant notamment la place de la voiture ou encore améliorer le stationnement en créant un parking en silo à Pirmil.

En matière d’environnement, la Loire est au cœur des débats : favoriser la biodiversité et l’écosystème des bords de Loire, créer de nouveaux espaces verts en redonnant, par exemple, son état naturel aux anciennes sablières situées à l’ouest de Trentemoult. Des préconisations proches de celles faites pour le cadre de vie : préserver la vue sur le fleuve, encourager la propreté du territoire ou encore respecter le patrimoine ligérien du site.

 

 

 

Ce diagnostic partagé servira de base aux prochains ateliers thématiques. Le travail des participants sera restitué sous forme d’une charte citoyenne reprenant les grands principes d’aménagement, retenus en ateliers.

Géolocalisation

Rue de l'Abbé-Grégoire, 44400 Rezé

Commentaire(s)

En savoir plus

Site Projets urbains