Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Découvrir Rezé > Patrimoine > Patrimoine archéologique > Les sites archéologiques

Les sites archéologiques

Le sous-sol de Rezé est riche de vestiges archéologiques. Rappel des principales découvertes.

Cliquez pour voir l'animation

Légende de l'image : Cliquez pour voir l'animation

Rezé est située sur le site antique de Ratiatum, le grand port des Pictons dont la capitale était Limonum (Poitiers). Au début de notre ère, Ratiatum dominait l’estuaire de la Loire par sa dimension urbaine et son rayonnement commercial.

Aujourd’hui, le sous-sol témoigne de l’apogée de la ville à cette époque. Ratiatum, étendue sur une centaine d’hectares, obéit à une organisation spatiale parfaitement ordonnée, qui détermine un véritable réseau de voiries encadrant un découpage régulier en îlots, peu à peu urbanisés. Les archéologues ont mis au jour quatre quartiers de la ville gallo-romaine : Saint-Lupien (portuaire), les Domus (résidentiel), Notre-Dame-la-Blanche, les Bourderies (artisanal).

Au 1er juillet 2015, l’archéologie devient une compétence de Nantes Métropole qui décidera à l’avenir des prochaines fouilles. Selon les spécialistes, le sous-sol rezéen est loin d’avoir dévoilé toutes ses richesses, le quartier autour de la mairie protège probablement depuis 2000 ans les bâtiments publics de Ratiatum.

Découvrez en images les sites archéologiques  :

Géolocalisation

Saint-Lupien, Bd du Général de Gaulle, Rezé

En un clic

Quelques chiffres

Débutées en 1982 par l’État, les recherches sur le port fluvial antique de Rezé ont été, de 2005 à 2015, coordonnées par la Ville de Rezé et l’Université de Nantes.

  • un budget de 100 000 € par an y a été consacré (avec le soutien financier du Département, de la Région et de l’Etat).
  • Près de 350 chercheurs et étudiants ont participé aux campagnes de fouilles
  • 20 000 visiteurs ont pu en profiter.