Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Découvrir Rezé > Les quartiers > Trentemoult-les Isles

Trentemoult-les Isles

Trentemoult-les Isles : la navigation toujours à l’horizon

Elles sont quatre : Haute-Île, Basse-Île, Trentemoult et Norkiouse. Autrefois, elles étaient des dizaines, barrant le fleuve entre Nantes et Rezé. Mais avec l’industrialisation, le remblaiement des bras de Loire, la construction de la route de Pornic et d’Atout-sud et le dragage de la Loire, il ne reste plus que l’Île de Nantes, en face, et ces villages à quai sur la rive gauche du fleuve. Haute-Île fût longtemps le domicile préféré des ouvriers qui frappaient la monnaie à Nantes. Trentemoult, celui des pêcheurs de Loire et des marins au long-cours dont les fameux cap-horniers qui revenant auréolés de la légende, construisaient les grandes demeures tout autour du village. On trouve encore trace de ces contrées lointaines dans la végétation trentemousine avec ses camélias et ses bananiers. De pêche, aujourd’hui, il n’y a plus que les bateaux amarrés les matins d’hiver devant le grossiste en poissons de Haute-Île, après leurs nuitées à la civelle.

Les constructions de bateaux

Ces îles furent aussi un haut-lieu de la construction de bateaux en bois. D’où la célèbre manifestation des régates de septembre, plus que centenaire. La réputation des chantiers Bézier, Lebeaupin, Aubin… était connue de loin. L’atelier du Bois Courbe et l’association Centre nautique Loire-et-Sèvre sont issus de cette tradition. Le village entier était tourné vers la navigation : il est le seul de toute la région nantaise à disposer d’un monument à la mémoire des marins, qu’ils aient été militaires, plaisanciers ou marchands. La création début des années 80 du port de Trentemoult était une volonté de poursuivre cette vocation avant que les mouvements de la Loire ne l’obstruent régulièrement de vase.

Une forte identité que cette île dont les maisons gardent le souvenir des crues. Dans les années 80, le village se mourrait. Mais sa mémoire a été révélée par un enfant du pays, Jean-Loup Hubert, avec son film « La Reine blanche ». Du nom d’un char présentant à la mi-carême de Nantes, une reine métisse, ce qui fit scandale. Car Trentemoult était aussi un village de carnavaliers réputés. Et l’idée de bousculer la bourgeoisie d’en face a toujours fait partie de l’esprit du village ! Un village de guinguettes où venaient se distraire les Nantais traversant la Loire à bord des Roquios. Ce lieu particulier a su revivre en attirant une nouvelle population attachée à cet héritage. La remise en service d’un transport fluvial de voyageurs (navibus) sauvegarde cette originalité, tels des vaporetti dans cette « Venise de l’Ouest » que fut Nantes.

L’ambiance trentemousine est unique

Mais Trentemoult-les Isles, c’est aussi un quartier d’aujourd’hui avec ses manifestations artistiques, son immeuble des cap-horniers construit par l’architecte Dominique Perrault, sa belle école Jean-Jaurès avec façade en cuivre… Les nouveaux logements sociaux à l’architecture si remarquée en bord de Loire ont été construits en 2007. Le Pendule de l’artiste suisse Roman Signer a été installé lors de la manifestation Estuaire 2009.
A l’autre bout, vers Haute-Île, les Nouvelles Cliniques et ses centaines d’emplois installés à Confluent ont sifflé le début de la transformation de la zone industrielle d’Atout-sud. On coule, en 2010, les fondations d’un restaurant, de deux hôtels et d’une résidence-services, rue du Seil. Et la zone d’aménagement concertée des Îles de 13 hectares qui englobe les abattoirs désaffectés prendra son essor dès l’aéroport transféré, pour proposer de nombreux logements en cœur d’agglomération. Des projets qui vont faire évoluer sensiblement le quartier qui compte aujourd’hui environ 1 600 habitants.

En un clic

En savoir plus

Le grand quartier de Trentemoult-les Isles comprend les lieux suivants : Trentemoult, Basse-Île, Haute-Île, Norkiouse et Atout-Sud.

Il compte 1 945 habitants (données de l'Agence d'urbanisme de la région nantaise pour l'année 2011).

Prévention des risques d'inondation

A voir aussi : les projets d'aménagement du quartier

Trentemoult-les-Isles

Trentemoult-les-Isles