Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Culture / Sport / Loisirs > « Transfert », une nouvelle zone d’art et de culture à Rezé

« Transfert », une nouvelle zone d’art et de culture à Rezé
Thème : Culture

Avant que ne sortent les logements de la ZAC Pirmil-les-Isles , un projet culturel va voir le jour sur le site des anciens abattoirs.

Le secteur des anciens abattoirs va devenir un espace d’art et de culture à partir du 30 juin. (Agrandir l'image).

Le secteur des anciens abattoirs va devenir un espace d’art et de culture à partir du 30 juin.

Expositions d’œuvres plastiques, spectacles vivants, chantiers participatifs … Le secteur des anciens abattoirs va devenir un espace d’art et de culture à partir du 30 juin. La présentation du projet a eu lieu ce matin au Mekano à Rezé.  Nommé « Transfert », ce projet culturel, créé par l’association Pick Up Production , est porté par la Ville de Rezé et Nantes Métropole. 

L’idée est de profiter de cet espace en transition, avant les futurs aménagements urbains, pour implanter une zone d’art et participer à l’évolution du territoire en lien avec les habitants et le public. Ce sera à la fois un laboratoire artistique, un espace de vie et un lieu d’échange sur la ville de demain.  C’est un projet très métropolitain. Il  s’inscrit dans les fondamentaux de notre histoire collective culturelle qui n’est pas uniquement de gérer nos acquis, mais d’avancer, en proposant des espaces de respiration qui ne sont pas forcément pilotés par la Métropole  , précise Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole. 

Une occupation artistique temporaire

L’association Pick Up Production n’en est pas à son coup d’essai, elle a déjà participé à des projets d’occupation temporaire, comme par exemple, la transformation de l’ancienne prison de Nantes en lieu d’exposition avant sa démolition.  C’est très bien que les artistes puissent apporter leurs regards, leurs spécificités au même titre que les architectes et les habitants. On a la chance d’avoir beaucoup d’artistes sur notre territoire et je sais qu’ils auront une place dans ce projet culturel , explique Gérard Allard, maire de Rezé. 

Gérard Allard, maire de Rezé, aux côtés de Nicolas Reverdito, directeur de Pick Up production. (Agrandir l'image).

Gérard Allard, maire de Rezé, aux côtés de Nicolas Reverdito, directeur de Pick Up production.

La culture pour penser la ville

Au-delà de la proposition artistique, ce projet a pour ambition de proposer une réflexion sur l’évolution des zones urbaines et sur l’impact de la culture dans la construction d’un quartier.  On utilise la culture comme un outil d’émancipation, pour l’échange interculturel. La culture est un levier pour réfléchir à la ville de demain, au vivre ensemble et à l’évolution de nos sociétés , explique Nicolas Reverdito, directeur de Pick Up Production. 

Le Remorqueur « amarré » au site

Dès juin, le site va accueillir des expositions, des événements de spectacle vivant et des espaces de convivialité. Le Remorqueur, ancien café-concert et lieu emblématique de la nuit nantaise, fermé depuis 2015, sera notamment installé en cale sèche sur le terrain dès cette année.

Ce premier volet du projet préfigure les installations qui seront ouvertes au public de façon pérenne durant l’aménagement progressif du site. 

La Ville de Rezé invite les habitants de Trentemoult-les Isles à la réunion publique du quartier, mardi 20 février 2018 à la Maison des Isles pour évoquer différents dossiers, dont le projet Transfert de Pick Up Production.

Commentaire(s)