Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Culture / Sport / Loisirs > Rezé rassemblée autour de la laïcité

Rezé rassemblée autour de la laïcité

Publié le 28 novembre 2017

La laïcité en toute fraternité, clap de fin ! Le temps fort public et citoyen interrogeant le rapport de la laïcité et la fraternité des 24 et 25 novembre a été une réussite.

Les lycéens de Goussier présentent leur plaque, qui trône désormais devant l’arbre de la laïcité au parc de la Classerie. (Agrandir l'image).

Les lycéens de Goussier présentent leur plaque, qui trône désormais devant l’arbre de la laïcité au parc de la Classerie.

Comment la laïcité s’articule-t-elle avec le vivre ensemble ? Un sujet complexe et d’actualité. Pour répondre à cette question, la Ville de Rezé a organisé un temps fort ouvert à toutes et tous : « La laïcité en toute fraternité ». Échanges, rencontres, jeux et film ont rythmé ce moment annuel, le deuxième du genre.

Un vendredi culturel

La laïcité est l’affaire de tous. Pour symboliser la place que cette valeur occupe à Rezé, la Ville a planté un arbre en novembre 2016, dans le parc de la Classerie. Retour sur les lieux cette année. Une plaque située devant l’arbre a été dévoilée. Réalisée par les élèves en bac pro Chaudronnerie du lycée Goussier, elle symbolise la diversité et notre capacité à vivre ensemble. Pour Charlotte Prévot, conseillère municipale déléguée à la lutte contre les discriminations,  la laïcité est le bouclier de nos libertés, elle est un héritage qu’il faut continuer à faire vivre .

La journée s’est conclue par une projection à la Balinière. Dans le cadre des Rencontres musicales, 90 personnes ont découvert « No land’s song ». Ce film, réalisé par Ayat Najafi, raconte l’histoire de Sara Najafi. En République islamique d’Iran où les femmes n’ont pas le droit de chanter seules devant les hommes, cette compositrice défie les autorités en invitant Elise Caron, Jeanne Cherhal et Emel Mathlouthi, trois artistes françaises, à collaborer sur un projet musical.

Un samedi de rencontres

Après-midi laïque et ludique à la médiathèque, ou découvrir la laïcité en s’amusant. (Agrandir l'image).

Après-midi laïque et ludique à la médiathèque, ou découvrir la laïcité en s’amusant.

La rencontre-débat « Paroles laïques » du samedi matin reprenait le format de l’éducation populaire : ceux qui racontent sont ceux qui font. Dans le hall de L’Auditorium, une trentaine de citoyens étaient présents pour échanger autour des différentes initiatives et expériences de promotion de la laïcité. Autour de la table avaient pris place Yassine, de l’association Madipax, Mathilde et Sarah, de l’association Coexister, Maryvonne et Hervé des Amicales laïques de Rezé, et René Jouquand du comité consultatif de la laïcité de Rennes.

L’après-midi était placé sous le signe du jeu. À la médiathèque Diderot, ce sont 25 joueuses et joueurs de tous les âges qui ont profité d’un moment ludique et convivial pour découvrir, comprendre et échanger autour de la laïcité. Point clé de ce moment, le jeu de plateau Place de la République, qui permet de mieux appréhender les droits, les libertés et les devoirs attachés à cette valeur essentielle. Rendez-vous l’an prochain pour un nouveau temps fort.