Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > octobre 2013 > Une "Marguerite" à Trentemoult

Une "Marguerite" à Trentemoult

Publié le 30 octobre 2013

Après le quartier Rezé-Hôtel de Ville, c'est au tour de Trentemoult d'être doté d'une station de location de voiture Marguerite.

La "Marguerite", voiture en auto-partage, arrive à Trentemoult.

Légende de l'image : La "Marguerite", voiture en auto-partage, arrive à Trentemoult.

Le 15 novembre, une « Marguerite » motorisée sera la voiture à la carte d'une trentaine de Trentemousins, qui l'ont réclamée via la Ville ou le site de l'entreprise.

Nous n'avions jamais vu un engouement aussi fort dans un quartier depuis le démarrage en 2008 ! , souligne Xavier Pélabon, responsable commercial du service de voiture partagée.

Une "Marguerite" motorisée sera, le 15 novembre, la voiture à la carte d'une trentaine de Trentemousins, qui l'ont réclamée via la Ville ou le site de l'entreprise. (Agrandir l'image).

Une "Marguerite" motorisée sera, le 15 novembre, la voiture à la carte d'une trentaine de Trentemousins, qui l'ont réclamée via la Ville ou le site de l'entreprise.

En prélude, un Trentemousin accro à son auto a participé à l'expérience Zénius : « confiscation » (avec bien sûr l’accord du propriétaire) des clés de son véhicule pendant huit semaines et mise à disposition de tous les moyens de transport alternatifs (abonnement Tan, train, Bicloo, location de voiture). Ce converti a fait des émules. Déjà, la station de l'hôtel de Ville, première installée hors de Nantes, est utilisée par les employés de la Ville et une dizaine d'habitants de la Maison radieuse.

Cet essai transformé a incité d'autres communes à se mettre sur les rangs pour offrir aussi ce service qui permet, après inscription, de réserver l'auto pour le temps nécessaire (paiement à l'heure) : courses, sorties...

Pas d'assurance, pas d'entretien, parking gratuit, des accès privilégiés... Marguerite séduit des utilisateurs de 18 à 93 ans, de toutes catégories sociales et toutes situations familiales. Chaque voiture est rentabilisée lorsqu'elle est réservée plus d'une dizaine de fois par semaine. Au-delà ? On en ajoute ! Bientôt peut-être un bouquet sur le quai...

Plus d'infos sur le site iMarguerite