Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Septembre 2014 > Sèvre : ouverture d’une enquête publique

Sèvre : ouverture d’une enquête publique

Publié le 8 septembre 2014

Dans le cadre du projet de schéma d’aménagement et de gestion des eaux (Sage) du bassin de la Sèvre nantaise, une enquête publique se déroule du lundi 11 août au mardi 16 septembre.

Vue du quai Léon-Sécher, sur les bords de Sèvre à Rezé. (Agrandir l'image).

Vue du quai Léon-Sécher, sur les bords de Sèvre à Rezé.

Une enquête publique se déroule du 11 août au mardi 16 septembre dans le cadre de l'élaboration du schéma d'aménagement et de gestion des eaux (Sage) du bassin de la Sèvre nantaise .

Les enjeux identifiés sur le territoire du Sage du bassin de la Sèvre nantaise sont :

  • Amélioration de la qualité de l’eau ;
  • Gestion quantitative de la ressource en eau superficielle ;
  • Réduction du risque d’inondation ;
  • Amélioration de la qualité des milieux aquatiques ;
  • Valorisation de la ressourceen eau et des milieux aquatiques ;
  • Organisation et mise en œuvre

Déroulement de l’enquête publique

Des permanences de la commission d’enquête sont mises en place dans 17 communes pour recevoir les observations du public.

La plus proche de Rezé se déroule à Vertou jeudi 11 septembre, de 9h30 à 12h30.

Les observations pourront également être adressées par écrit, à l’attention de Mireille Anik Amat, présidente de la commission d’enquête, au siège de l’enquête :

Mairie de Saint-Laurent-sur-Sèvre
Place de la Mairie
85290 Saint-Laurent-sur-Sèvre cedex
Courriel

Pendant toute la durée de l’enquête, le public peut prendre connaissance du dossier comportant un rapport environnemental, l’avis de l’autorité environnementale et les avis recueillis dans le cadre de la consultation sur le site web des services de l’Etat en Vendée.

Qu’est-ce qu’un schéma d’aménagement et de gestion des eaux ?

Un schéma d’aménagement et de gestion des eaux (Sage) est un outil de planification élaboré de manière collective pour une période de six ans. Son objectif : rechercher un équilibre durable entre la protection des ressources et des milieux aquatiques et la satisfaction des usagers.

Il définit,  à l’échelle d’un bassin  hydrographique, des grands objectifs d’utilisation et de mise en valeur de la ressource en eau. Il fixe les priorités et  les moyens  pour les atteindre  et précise les délais et les modalités de mise en œuvre.