Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Octobre 2017 > La Croix-Rouge et le Secours populaire dans de nouveaux locaux

La Croix-Rouge et le Secours populaire dans de nouveaux locaux

Publié le 18 octobre 2017

La Croix-Rouge et le Secours populaire sont désormais installés rue Piguet. Les nouveaux locaux des associations d’aide alimentaire ont été inaugurés mardi 17 octobre, à l’occasion de la Journée mondiale du refus de la misère.

Inauguration-locaux-Piguet-800 (Agrandir l'image).

Les nouveaux locaux des associations d'aide alimentaire ont été inaugurés le 17 octobre 2017.

Depuis début octobre, la Croix-Rouge et le Secours populaire partagent de nouveaux locaux situés rue Jean-Baptiste-Piguet, dans la zone Atout-Sud. Le bâtiment occupé auparavant par la Médecine du travail a été entièrement rénové par la Ville pour accueillir les deux associations d’aide alimentaire. Une relocalisation nécessaire, a précisé le maire, Gérard Allard lors de l’inauguration, le 17 octobre dernier. Les conditions d’hygiène et de distribution alimentaire n’étaient plus satisfaisantes dans les anciens locaux des associations. Montant des travaux : 177 000 euros.

Un accueil plus digne

Rue Piguet, l’accueil du public sera amélioré. Les locaux sont spacieux, simples et fonctionnels, a précisé Jacques Guillou, responsable de la distribution de la Croix-Rouge de Rezé. Les bénévoles qui ne comptent ni leur temps, ni leur énergie, pourront aussi accomplir leur missions dans de bonnes conditions. Avis partagé par Danièle Alexandre, secrétaire départementale du Secours populaire : Les locaux sont magnifiques. C’est une grande chance pour nos associations. D’autant que de plus en plus de personnes viennent frapper à notre porte, notamment des jeunes et des seniors. Avec ce bâtiment commun aux deux associations, les synergies entre acteurs seront aussi facilitées.

Refus de la misère

L’inauguration intervenait à l’occasion de la 30e édition de la Journée mondiale du refus de la misère. Ce n’est pas un hasard, a souligné le maire. Nous avons choisi ce moment symbolique pour rappeler que la pauvreté doit être combattue chaque jour de l’année. La Croix-Rouge et le Secours populaire font un travail remarquable. Elles agissent pour que les gens ne baissent pas la tête et puissent s’en sortir. Des concerts et animations étaient organisés tout l’après-midi dans les nouveaux locaux des associations d’aide alimentaire. Une initiative portée par le Centre communal d’action sociale (CCAS), le centre socioculturel Loire-et-Seil et le collectif Des liens pour rappeler que la culture doit être accessible aux plus éloignés. Elle permet à chacun de se construire, s’épanouir et de s’intégrer, conclut le maire.

Commentaire(s)