Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Octobre 2016 > La crise en thème pour les Roussipontains

La crise en thème pour les Roussipontains

Publié le 4 novembre 2016

Novembre est le mois de la traditionnelle revue des Roussipontains. Pour cette 29e édition, le titre s’inspire de l’actualité : « La crise existe en ciel »

Durant 15 jours, la troupe va enchaîner 13 représentations.  (Agrandir l'image).

Durant 15 jours, la troupe va enchaîner 13 représentations.

C’est le thème de la crise qui inspire cette année le titre de la traditionnelle revue des Roussipontains : « La crise existe en ciel ». Cette 29e édition ne dérogera pas à ce qui fait le succès de la troupe depuis près de trois décennies.

Un an de répétitions, 15 jours de scène

Il faut un an à la troupe des Roussipontains pour mettre en place leur spectacle annuel. Une fois lancée sur scène, les neuf comédiens, six danseuses, huit chanteurs, quatre membres de l’orchestre et le chef de revue enchaînent 13 représentations sur 15 jours. Chaque revue dure trois heures, avec deux entractes de 30 minutes, chaque acte durant donc 45 minutes.

Une revue en trois actes

Le premier et le dernier acte enchaînent des tableaux, des sketchs d’une durée d’environ trois minutes. Ils sont interprétés par les comédiens, qui vont donc assumer plusieurs rôles au cours de la soirée. Texte, chant et/ou danse animent ces tableaux.

Le deuxième acte suit lui un fil conducteur. Pour l’édition 2016 de la revue, il s’agit des sept péchés capitaux. Les Roussipontains n’ont qu’un objectif : faire rire un maximum. Pour l’atteindre, l’humour satirique est leur meilleure arme.

Sur scène, ils sont une trentaine à se donner la réplique, danser ou chanter.  (Agrandir l'image).

Sur scène, ils sont une trentaine à se donner la réplique, danser ou chanter.

Un spectacle bénévole

Les décors, les chansons, les textes, le titre, … Tous ces éléments, qui font la revue, ont un point commun : ils sont issus du travail des bénévoles. En effet, la revue des Roussipontains fonctionne uniquement grâce à l’engagement. Toutes les personnes de l’organisation que l’on peut croiser pendant les deux semaines de représentation au théâtre municipal sont bénévoles. Certains sont présents depuis les débuts de la troupe, voilà 30 ans. Cette année, deux jeunes bénévoles, Jeanne Le Gall et Elen Berger, ont reçu la médaille de l’engagement associatif de la Ville de Rezé

Commentaire(s)

« La crise existe en ciel », revue de la troupe des Roussipontains

Du 5 au 23 novembre
Théâtre municipal
De 13€ à 17€

Réservation au 06 07 69 32 85  ou sur www.resa.roussipontains.fr