Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Octobre 2014 > Renforcer la participation citoyenne

Renforcer la participation citoyenne

Publié le 2 octobre 2014

Comment la Ville peut-elle mobiliser les citoyens ? C’est à cette question que le Conseil économique social et communal a répondu en ouverture de conseil municipal.

L'avis présenté par le Cesc repose sur 11 propositions présentées sous forme de fiches pratiques, prêtes à l‘emploi. (Agrandir l'image).

L'avis présenté par le Cesc repose sur 11 propositions présentées sous forme de fiches pratiques, prêtes à l‘emploi.

La Ville dispose de différentes instances permettant aux habitants de s’impliquer dans la vie de la commune : le Conseil économique et social communal (CESC), les Conseils consultatifs de quartiers (CCQ), les réunions publiques … Seulement, la participation à ces réunions s’essouffle. Aussi, la municipalité a saisi le CESC pour lui demander de réfléchir aux moyens de dynamiser les instances de participation et d’élargir les publics, de toucher les jeunes, d’impliquer d’autres habitants… Une question d’autant plus importante que le renforcement du dialogue citoyen est une priorité du maire, Gérard Allard, et de son équipe pour ce mandat.

11 propositions concrètes

Une dizaine de membres du CESC ont planché sur le sujet. Après un an de réflexions, d’échanges, de rencontres, ils ont formulé un avis qu’ils ont soumis au conseil municipal, vendredi 26 septembre.  Un avis qui repose sur 11 propositions présentées sous forme de fiches pratiques, prêtes à l‘emploi  précise Yves Madeline, l’un de ses membres.

Parmi ces 11 propositions : la création d’un conseil municipal des jeunes, la généralisation du tirage au sort pour renouveler les membres des instances, le parrainage pour intégrer des publics éloignés, la mise en place d’un système de garde d’enfants pour permettre aux parents d’assister aux réunions, la création d’une agora (un lieu autogéré où les habitants choisiraient eux-mêmes les thèmes de discussion, une fois par mois, à jour et heure fixes).

Lire les 11 propositions

 

Refondation des instances

Un avis qui a été salué par Hervé Neau, adjoint au maire en charge du dialogue citoyen :  Votre travail est riche. Il nous servira de point d’appui pour réfléchir ensemble à l‘amélioration de la participation citoyenne .

Dans les mois à venir, la municipalité souhaite s’atteler à la refondation de ses instances de participation.  Le calendrier reste encore à préciser, mais nous pouvons d’ores et déjà nous engager à vous proposer de participer activement à cette refonte comme vous le souhaitiez  a ajouté Hervé Neau. Au tour de la table, les membres des autres instances, les habitants, les usagers volontaires seront les bienvenus.

 

  •  Le CESC existe depuis 22 ans. Ses membres se retrouvent pour répondre à une question posée par la Ville. Ils apportent un éclairage utile aux élus et aux services municipaux.
  • Les CCQ sont en place depuis 2001. Au nombre de sept, un par quartier, leur rôle est de donner leur avis sur des dossiers, des projets qui concernent leur périmètre.
  • Les réunions publiques permettent aux habitants d’échanger avec les élus, d’exprimer leurs préoccupations et de s’informer sur les principaux projets dans la ville.