Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Octobre 2014 > Bourderies : 32 logements économes en énergie

Bourderies : 32 logements économes en énergie

Publié le 17 octobre 2014

Trente deux logements locatifs sociaux seront livrés en avril. Leur consommation énergétique sera réduite au minimum. Cinq logements seront à très faible loyer.

32 logements locatifs réalisés par Atlantique Habitations sur le site des Bourderies. (Agrandir l'image).

32 logements locatifs réalisés par Atlantique Habitations sur le site des Bourderies.

Les deux bâtiments ont poussé tellement vite que la première pierre est devenue première plaque en acier, fixée sur une cloison ! Une plaque à l’image de l’ossature des bâtiments à base de charpente métallique, choisie par la société Idefia, qui réalise l'opération Les Bourderies pour Atlantique Habitations.

Ces deux bâtiments de quatre niveaux, reposant sur un parking semi-enterré, constituent la première phase d’aménagement du site des Bourderies, entre le Foyer de jeunes travailleurs et la nouvelle cité scolaire Marion-Cahour.

Bâtiments à énergie positive

Dans le domaine énergetique, le bâtiment devrait être très bon élève puisque le projet vise la labellisation Bepos (bâtiment à énergie positive). (Agrandir l'image).

Dans le domaine énergétique, le bâtiment devrait être très bon élève puisque le projet vise la labellisation Bepos (bâtiment à énergie positive).

Le maire de Rezé, Gérard Allard, et Eric Buquen, conseiller communuataire en charge de l’aménagement et de la politique de mixité sociale, ont pu constater lors de la visite du chantier l’exemplarité du projet. Il se caractérise donc par sa rapidité : alors que le chantier a démarré en juin, les 32 logements locatifs sociaux seront livrés en avril 2015. Ces appartements bénéficient d’une remarquable isolation phonique et thermique. Disposant d’un apport photovoltaïque en toiture, l’opération sera labellisée BEPOS Effinergie. Ce qui signifie que le bâtiment produit presque autant d’énergie qu’il en consomme.  Les besoins de chauffage seront réduits à peau de chagrin , a souligné Teddy Poizat, directeur technique et commercial chez Idefia.

Visite du chantier jeudi 16 octobre 2014. (Agrandir l'image).

Visite du chantier jeudi 16 octobre 2014.

Cinq logements pour des locataires du Château

Alain Tessier, président d’Atlantique Habitations, a de son côté insisté sur le volet social de l’opération. Trois logements seront équipés à la livraison pour accueillir des personnes à mobilité réduite. Les loyers seront  relativement faibles , a-t-il poursuivi. Suivant les dispositifs, un type 3 sera ainsi loué entre 307€ et 450€. Eric Buquen a salué l’effort particulier réalisé par le bailleur social sur cinq logements, réservés à des personnes en situation économique précaire qui pourront bénéficier d’un loyerbas et d’un niveau de charges très faible. Ce dispositif va permettre à des locataires, notamment du Château,  de s’inscrire dans un parcours résidentiel , a-t-il précisé.