Ville de Rezé

Vous êtes dans : Accueil > Archives > Novembre 2017 > Quand laïcité rime avec fraternité

Quand laïcité rime avec fraternité

Publié le 17 novembre 2017

La laïcité est au centre du débat public. La Ville de Rezé invite les citoyens à débattre autour de cette valeur centrale de la République. Les 24 et 25 novembre, rencontres et animations interrogeront le rapport entre la laïcité et la fraternité.

Laicité-760 (Agrandir l'image).

Pour la deuxième année consécutive, Rezé invite les citoyens à se rencontrer et échanger autour de la laïcité.

En 2015, les terribles attentats de janvier et novembre ont propulsé la laïcité au cœur des débats de notre société. La Ville a voulu réaffirmer son attachement à cette valeur en invitant les citoyens à en discuter. En novembre 2016, un premier temps fort « La Laïcité, c’est la liberté » a lancé une trilogie qui prendra fin en 2018. Chaque édition interroge le rapport de la laïcité avec les valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité. En novembre 2017, la Ville vous invite à échanger, débattre et jouer avec la laïcité, « en toute fraternité ».

Un programme riche et ludique

Le 24 novembre à 12h30, une plaque explicative – réalisée par des élèves du lycée Goussier – sera apposée auprès de l’arbre de la laïcité, dans le parc de la Classerie. Cet arbre a été planté en 2016 à l’initiative des amicale  laïques  de Rezé, partenaires de nouveau cette année. À 19h à la Balinière, dans le cadre des Rencontres musicales organisées par La Soufflerie et l’école municipale et musique et de danse, aura lieu la projection de No land’s song. Ce film documentaire d’Ayat Najafi raconte l’histoire de Sara Najafi, compositrice iranienne qui défie les autorités de l’Iran en invitant trois artistes françaises à collaborer autour d’un projet musical. Depuis 1979, la loi interdit aux femmes de chanter seules devant des hommes.

Laicité-800 (Agrandir l'image).

Place de la République, pour découvrir les droits, les libertés et les devoirs en s’amusant.

Le samedi 25 à 10h30 s’ouvrira la table ronde « Paroles laïques ». Des élus et responsables associatifs présenteront dans le hall de L’Auditorium leurs expériences et initiatives tournant autour de la laïcité : écriture de charte, organisation de rencontres, création d’un calendrier de la laïcité… On est dans l’idée de l’éducation populaire : ceux qui expliquent sont ceux qui font, indique Charlotte Prévot, conseillère municipale déléguée à la lutte contre les discriminations. Entre 15h et 18h, la médiathèque Diderot accueillera « Laïque et ludique », moment convivial autour du jeu pour sensibiliser le public aux valeurs de la République. Temps fort : le jeu de plateau Place de la République qui permet aux joueurs de mieux appréhender les droits et libertés que la laïcité garantit.

La jeunesse impliquée

Tout au long de l’été, les jeunes ont été interrogés sur les questions essentielles que sont la laïcité et la fraternité. Un court-métrage, « 100 voix pour la laïcité » a été réalisé à partir d’une centaine de témoignages. Il permet de mesurer la complexité de ces deux valeurs. Il sera diffusé en ouverture de la projection du 24 novembre et de la table ronde du 25. Un support différent pour faire passer un message : à plus de 100 ans, la laïcité reste plus que jamais d’actualité.

Commentaire(s)

La laïcité en toute fraternité

Vendredi 24 et samedi 25 novembre 2017
Parc de la Classerie, la Balinière, L’Auditorium, médiathèque Diderot
Programme complet